BIEN-ÊTRE
13/08/2013 03:44 EDT | Actualisé 13/10/2013 05:12 EDT

Il n'y aura bientôt plus de vélotaxis à Hanoï

Si vous devez vous rendre à Hanoï au Vietnam, il faudra vous préparer à marcher un peu plus que prévu car la ville a décidé d'interdire le fameux rickshaw, triporteur connu en France sous l'appelation vélotaxi.

Parfois perçu comme l'équivalent du taxi noir londonien, ce vélo à trois roues ne va pas tarder à être interdit par les fonctionnaires municipaux, afin de soulager les encombrements de circulation.

Cette décision n'est pas très surprenante, puisque la ville instaurait déjà des restrictions progressives sur l'utilisation des rickshaws depuis 2009, rapporte le journal Thanh Nien.

Après avoir limité le service aux touristes, la ville avait également imposé des régulations strictes sur les routes, les points de ramassage et les horaires. 

En outre, une interdiction similaire avait été mise en place il y a quelques années dans la ville indienne de Calcutta, sans pour autant parvenir à supprimer ce mode de transport, considéré à la fois inhumain mais indispensable par ceux qui subsistent de ce travail laborieux.


vs/kc/lm/jcvh