NOUVELLES
12/08/2013 10:24 EDT | Actualisé 12/10/2013 05:12 EDT

Un phoque barbu patauge dans le fleuve à la hauteur de Québec

Des biologistes sont à la recherche d'un phoque barbu qui s'est aventuré dans les eaux du fleuve Saint-Laurent cet été à la hauteur de Québec.

Le mammifère, dont l'habitat naturel est la région arctique, a été aperçu à plusieurs reprises, notamment à la hauteur de Lévis, Saint-Romuald, Sillery et Beaumont, mais les spécialistes ont perdu sa trace depuis la mi-juillet.

Josiane Cabana, du Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins (RQUMM), explique qu'il n'est pas rare de voir des phoques barbus s'aventurer aussi haut dans le fleuve Saint-Laurent.

« Le phoque barbu qu'on a ici dans la région de Québec, c'est un animal qui est juvénile et souvent, les phoques barbus juvéniles sont considérés comme des grands explorateurs, si on peut dire. C'est des animaux qui repoussent justement leurs limites et qui peuvent tout à fait sortir de leur aire de distribution habituelle », dit-elle.

« Toutes les années, on a des mentions de phoques dans les régions comme Montréal ou Québec. Alors, effectivement, ça peut en surprendre plusieurs, mais c'est une situation tout à fait normale et qui risque même de se reproduire souvent, comme les populations de phoque sont actuellement en croissance », ajoute Mme Cabana.

Cette dernière recommande la vigilance à ceux et celles qui aimeraient s'approcher du mammifère, s'ils l'aperçoivent. « On demande à la population de ne pas s'approcher, de toujours garder une distance minimum de 50 mètres. Ils peuvent être très imprévisibles. Ils peuvent mordre », tient à préciser Mme Cabana.

La population est invitée à composer le 1-877-7-BALEINE si elle aperçoit le phoque barbu dans le fleuve Saint-Laurent.

PLUS:rc