NOUVELLES
11/08/2013 11:32 EDT | Actualisé 11/10/2013 05:12 EDT

Accident de montgolfière à Saint-Jean-sur-Richelieu: un mort

AP
FILE - In this Friday, Nov. 23, 2012 file photo, tourists ride a hot air balloon before sunrise in Luxor, Egypt. A hot air balloon flying over Egypt's ancient city of Luxor caught fire and crashed into a sugar cane field outside al-Dhabaa village, just west of the city of Luxor, Egypt, Tuesday, Feb. 26, 2013, killing at least 19 foreign tourists, a security official said. (AP Photo/Nariman El-Mofty, File)

Un accident est venu assombrir la 30e édition de l'International des Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu. Maxime Trépanier, un pilote de montgolfière de 26 ans, a perdu la vie dimanche matin dans des circonstances qui restent à être éclaircies.

L'accident a eu lieu après l'atterrissage de la montgolfière que la victime pilotait, à 7 h 30 à Mont-Saint-Grégoire. On ignore toujours si le pilote était à l'intérieur ou à l'extérieur de la nacelle.

Maxime Trépanier était connu comme faisant « partie de la grande famille du festival », a indiqué Marie-Claude Bovet, directrice du marketing de l'événement. Fils de pilote de montgolfière, il pilotait lui-même une des montgolfières à l'occasion de l'International depuis deux ans.

« Maxime est dans la famille de la montgolfière depuis 25 ans et il n'a que 26 ans. »

— Marie-Claude Bovet, directrice du marketing et du développement international de l'International de Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu

Sur ce qui semble être sa page Facebook, Maxime Trépanier avait choisi une photo de montgolfière comme couverture. Il laisse dans le deuil une conjointe et deux enfants.

Les responsables de l'évènement ont décidé d'observer une « envolée captive » vers 18 h 30 ce soir. Les montgolfières seront donc illuminées, mais clouées au sol pour rendre hommage à la victime.

L'enquête est en cours et le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a été prévenu.

C'est le premier accident mortel à survenir au cours de l'International de Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Hypothèse

« C'est un très bon pilote », dit Léo Burman, instructeur de vol et pilote de montgolfière présent lors de l'événement, à propos de son défunt collègue.

Selon lui, le risque d'accident lors des manoeuvres d'atterrissage de montgolfière est minime.

Les rumeurs veulent plutôt que l'homme ait prêté assistance à un autre pilote, qui aurait lancé une « corde de manoeuvre » afin de ralentir la vitesse du ballon. Maxime Trépanier aurait été pris dans la corde au moment où le ballon se serait remis à remonter, indique M. Burman, soulignant qu'il s'agit d'informations non confirmées.

INOLTRE SU HUFFPOST

Maxime Trépanier, pilote de montgolfières