NOUVELLES
10/08/2013 02:33 EDT | Actualisé 10/10/2013 05:12 EDT

Six migrants tentant d'atteindre la côte italienne se noient en Sicile

ROME - Des intervenants d'urgence ont réussi à sauver environ 250 migrants ayant tenté de traverser la Méditerranée, entre le nord de l'Afrique et le sud de l'Europe, à bord d'embarcations de fortune, samedi, mais six clandestins se sont noyés lorsque leur esquif s'est coincé au large d'une populaire station balnéaire sicilienne, ont annoncé les autorités.

Les morts faisaient partie d'un groupe d'environ 100 migrants dont le navire de pêche de 18 mètres de long s'est échoué au large de Catania, en Sicile, a indiqué le capitaine Roberto D'Arrigo, de la Garde côtière italienne.

Les corps de deux des victimes ont été découverts à l'aube par des sauveteurs sur une plage où plusieurs résidents et vacanciers installent des chaises longues et des parasols pour profiter de la mer, tandis que quatre autres dépouilles ont été retirées des eaux un peu plus au large, a dit M. D'Arrigo.

Selon lui, ces immigrants ne savaient pas nager, ou étaient épuisés par le voyage. La mer près de la côte est dangereuse, a-t-il dit, puisque des bancs de sables succèdent aux sections plus profondes.

Le bateau de pêche s'est échoué sur un banc de sable à environ 20 mètres de la côte, et plusieurs autres voyageurs ont sauté dans l'eau et rejoint la terre ferme, a-t-il précisé. Quant aux autres survivants, ils sont demeurés à bord et ont attendu les secours.

Par ailleurs, en Espagne, les garde-côte et les services d'urgence ont secouru 70 migrants qui tentaient d'atteindre la côte espagnole en traversant le Détroit de Gibraltar à bord de 10 canots pneumatiques sous un fort vent.

PLUS:pc