NOUVELLES
10/08/2013 01:41 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Pédophile gracié : manifestation devant le consulat du Maroc à Montréal

Les « Marocains démocrates du Canada » ont tenu un sit-in samedi devant le consulat du Maroc à Montréal pour dénoncer la grâce accordée par leur roi Mohamed VI à un détenu espagnol condamné pour pédophilie.

La quarantaine de manifestants présents demandent la réforme du système des grâces royales au Maroc avec des normes claires ainsi que l'indépendance de la justice.

Daniel Galvan Fina, qui purgeait une peine de 30 années d'emprisonnement, avait bénéficié de la grâce royale comme 47 autres prisonniers espagnols à la demande du roi d'Espagne Juan Carlos lors d'une visite au Maroc le mois dernier.

L'affaire a provoqué un tollé au Maroc et des milliers de personnes ont manifesté leur colère dans plusieurs villes malgré la répression policière.

Le roi Mohamed VI a fini par annoncer une enquête avant d'annuler la grâce royale, une première dans l'histoire du royaume. Le Palais royal a toujours nié avoir connaissance des crimes pour lesquels le prisonnier espagnol était condamné.

Le pédophile a finalement été arrêté en Murcie, dans le sud-est de l'Espagne, en vertu d'un ordre d'arrestation émis lundi matin par les autorités marocaines.

La pédophilie est un phénomène problématique au Maroc, rappelle l'organisme Touche pas à mon enfant, qui fait état de 26 000 enfants concernés chaque année.

PLUS:rc