NOUVELLES
10/08/2013 10:41 EDT | Actualisé 10/10/2013 05:12 EDT

Grèce: des migrants illégaux incendient leur centre de détention près d'Athènes

ATHÈNES, Grèce - Une émeute a éclaté samedi dans un centre de détention pour migrants illégaux situé dans le nord-est d'Athènes, ont annoncé les autorités grecques.

Selon la police, la mutinerie a commencé lorsque quelques détenus ont attaqué les gardiens samedi soir alors que le souper était servi. Certains ont aussi mis le feu à leurs lits et aux conteneurs dans lesquels ils dorment.

Au moins 10 gardiens ont été blessés durant l'incident, mais aucun de manière sérieuse. Les forces de l'ordre n'ont pas précisé si des migrants avaient subi des blessures.

Appelée en renfort, la brigade anti-émeute est entrée dans le centre peu après minuit et a notamment utilisé des grenades assourdissantes pour ramener le calme. Une heure plus tard, tous les détenus étaient retournés dans leur chambre.

D'après la police, la principale raison ayant poussé les migrants à se révolter est la décision des autorités de faire passer de 12 à 18 mois la durée maximale de leur séjour dans le centre.

L'absence d'électricité et de climatisation dans les conteneurs à cause de travaux d'entretien pourrait aussi avoir joué un rôle dans l'émeute.

Les migrants se sont souvent plaints par le passé des conditions de vie dans les centres de détention en Grèce et certains ont même fait la grève de la faim le mois dernier pour dénoncer la situation.

Le pays compte plusieurs installations de ce genre, officiellement appelées «centres d'accueil fermé». Au terme de leur détention, la grande majorité des migrants illégaux sont déportés.

PLUS:pc