NOUVELLES
09/08/2013 10:47 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Un nouveau joueur sur la scène municipale à Québec

Un nouveau parti d'opposition voit le jour sur la scène municipale à Québec. L'Alliance de Québec a fait une demande d'autorisation auprès du Directeur général des élections.

Le chef du parti, Daniel Beaulieu, ne souhaite pas briguer la mairie. Il espère néanmoins présenter 21 candidats aux élections municipales de novembre prochain.

Le jeune politicien, un ex-membre de l'Action démocratique du Québec (ADQ), dit que son parti est clairement à droite de l'échiquier politique. Le militaire de 33 ans plaide que le maire de Québec penche trop à gauche économiquement.

Il cite en exemple l'amphithéâtre, qui a été financé par des fonds publics, et fait aussi valoir que la Ville fait des investissements démesurés en culture. Selon lui, ces investissements ne sont pas rentables pour la Ville.

« Les chiffres qui sont sortis dernièrement dans les médias démontrent que le Moulin à images, les grands événements et même Le Diamant, de Robert Lepage, seraient des investissements non rentables. Un investissement majeur dans la culture artistique doit se faire dans un contexte de revenus majeurs aussi », a-t-il affirmé.

M. Beaulieu a fait savoir qu'il se présenterait comme conseiller dans un des districts de Beauport, sans toutefois préciser lequel.

PLUS:rc