NOUVELLES
09/08/2013 11:53 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Propos «racistes»: la Suisse présente ses excuses à Oprah

GENÈVE - L'Office national suisse du tourisme et la propriétaire d'une boutique de Zurich ont présenté leurs excuses à Oprah Winfrey, qui s'est plainte d'avoir été visée par des propos racistes lors de son passage dans un commerce du pays.

La papesse de la télévision américaine a affirmé à l'émission «Entertainment Tonight» qu'une employée d'une boutique de Zurich avait refusé de lui montrer un sac à main noir d'une valeur de 35 000 francs suisses (environ 39 000 $ CAN) sous prétexte que la célèbre cliente «ne pourrait se permettre» l'accessoire.

Le magazine Forbes estime qu'Oprah Winfrey a gagné environ 77 millions $ au cours de l'année s'étant terminée en juin.

L'animatrice se trouvait à Zurich le mois dernier pour assister au mariage de son amie de longue date Tina Turner, qui habite dans un château situé à proximité du lac de Zurich.

Une porte-parole de l'Office national suisse du tourisme, Daniela Baer, a déclaré vendredi à l'Associated Press que son organisation était «vraiment désolée» du traitement qui avait été réservé à Oprah Winfrey.

La propriétaire de la boutique, Trudie Goetz, a fait valoir lors d'une entrevue avec la publication helvète Blick qu'elle était «réellement désolée».

Elle a cependant laissé entendre qu'il s'agissait d'un «malentendu», plaidant que l'employée impliquée dans l'incident était d'origine italienne.

«Évidemment, elle parle l'anglais, mais pas aussi bien que sa langue maternelle», a spécifié Mme Goetz.

PLUS:pc