BIEN-ÊTRE
09/08/2013 03:18 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

La teinture des poils pubiens, dernier must ?

Après les plumes, la fourrure, les strass ou "vajazzling", les tatouages, les piercings, les épilations élaborées... La dernière tendance serait de colorer ses poils pubiens avec des teintes originales et des motifs fantaisie, en institut, ou chez soi.

Un concept fun qui fonctionne bien

Il n'est pas rare que la "teinture intime" aux colorations classiques soit proposée dans les salons de beauté. Mais ce qu'a récemment présenté le "Bleach Salon" à Londres est d'une tout autre nature.

Le salon de coiffure d'Oxford Circus, moderne et décalé, propose à ses clients une coloration stylisée des poils pubiens sous la rubrique "Downstairs Dye" pour la modique somme de 40£. Des cœurs roses, des triangles, des dauphins, des motifs léopard ou multicolores sont à la carte de ce soin inédit.

Dans une interview pour le magazine New-York, Alex Brownsell, l'heureuse gérante du salon qui a elle-même expérimenté la nouvelle tendance, confie : "Soit les gens aiment, soit ils détestent. Nous avions proposé [la coloration pubienne] pour le fun mais elle est en train de devenir de plus en plus populaire, particulièrement parce que c'est l'été", elle ajoute : "tous ceux de mes amis qui ont essayé sont revenus une seconde fois".

Dans ce domaine, l'Angleterre est le pays précurseur. Pour le moment, pas de teinture pubienne originale en vue dans les salons de beauté, ni même au programme du très prestigieux Salon Mondial de la Coiffure et de la Beauté qui se tiendra à Paris (du 28 au 30 septembre).

Kath Cala, co-fondatrice du salon de coiffure parisien Bubble Factory au concept rock'n roll et décalé réagit dans une interview pour Relaxnews face à cette nouvelle tendance : "Je trouve l'idée assez drôle mais pas si glamour que ça. [...] Je pourrais l'inclure [dans les soins proposés par Bubble Factory], mais au fond, je sais bien qu'à part faire rire mes clientes ça n'apporterait pas grand chose. Paris reste la capital de la mode et du chic, contrairement a Londres où le trash et l'osé font partie de la culture de la ville".

La teinture à domicile

Il est cependant possible de réaliser sa propre teinture chez soi. La marque américaine Betty s'est imposée sur ce marché. Sa fondatrice, Nancy Jarecky, explique sur son site que l'idée lui est venue d'Italie il y a quelques années en constatant qu'un coiffeur assortissait la coloration capillaire de ses clientes à celle de leurs poils pubiens, pour faire de "vraies" fausses blondes, brunes etc.

Les vaines tentatives de colorations pubiennes à base de produits inadaptés (teinture capillaire par exemple) se sont avérées au mieux inefficaces, au pire, catastrophiques. C'est pourquoi Betty est née, avec une gamme de teintures sans ammoniaque et assez denses pour décolorer les poils résistants.

Pimenter l'intimité

Betty propose une gamme de teintures pubiennes à 14,99$ le kit pour environ 2 utilisations, dans des coloris classiques : blond, brun, noir, auburn, mais également des tons plus osés comme la teinture rose flashy "FUN betty", bleue turquoise spécial mariage "MALIBU betty", mauve alias "SEXY betty" ou encore la couleur "LOVE betty", rouge orangé.

Enfin, pour 7,99$, les clientes peuvent se procurer un pack de 8 pochoirs fantaisie pour décorer leurs parties intimes de formes colorées, par exemple d'un éclair, d'un dollar, de lèvres ou encore d'un symbole "peace and love".

Le site Internet de Betty précise que les produits peuvent également être utilisés sur... les poils du torse. Une nouvelle tendance en perspective ?

Tous les produits sont vendus sur le site Internet de la marque : www.bettybeauty.com et livrés depuis les Etats-Unis, moyennant des frais supplémentaires. Les prix indiqués ici ne prennent pas en compte la livraison.

Pour consulter la vidéo de présentation des produits Betty Beauty : http://youtu.be/aZfN_7R2qkI.

cm/sbs