NOUVELLES
09/08/2013 08:44 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Industries Dorel croit pouvoir se remettre de ses décevants résultats financiers

MONTRÉAL - Le fabricant de bicyclettes Industries Dorel (TSX:DII.B) croit qu'une réduction de ses coûts lui permettra de se remettre des décevants résultats financiers obtenus au deuxième trimestre, causés par de mauvaises conditions météorologiques ayant nui à ses ventes ce printemps.

Les actions de Dorel étaient en baisse de plus de 10 pour cent, ou 3,70 $, à 33 $ à la clôture, vendredi à la Bourse de Toronto. Ce cours demeurait cependant supérieur à son niveau le moins élevé des 52 dernières semaines, soit 27,76 $.

«Il ne fait aucun doute que le deuxième trimestre a été un mauvais trimestre», a affirmé vendredi le président et chef de la direction de Dorel, Martin Schwartz, lors d'une conférence téléphonique.

«C'est maintenant du passé et nous avons confiance que les choses retrouveront leur cours normal et que nous retournerons aux niveaux habituels de rentabilité», a-t-il ajouté.

Dorel, dont les résultats sont dévoilés en dollars américains, a annoncé avoir enregistré un bénéfice net de 13,2 millions $ US, ou 41 cents US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin. Ce résultat est en net recul comparativement à celui de 30,3 millions $ US, ou 95 cents US par action, du deuxième trimestre de l'exercice précédent.

Les revenus de l'entreprise ont chuté de cinq pour cent et atteint 600,4 millions $ US, contre 633,7 millions $ US, en raison d'un printemps tardif qui a engendré l'octroi de rabais sur les bicyclettes, et d'une conjoncture économique difficile qui a affecté sa division des produits de puériculture.

Les analystes approchés par Thomson Reuters avaient dit s'attendre en moyenne à un bénéfice net de 87 cents US par action sur des revenus de 639 millions $ US.

L'analyste Mark Petrie, de Marchés mondiaux CIBC, a jugé décevants ces résultats.

La division des produits récréatifs de Dorel a enregistré un profit opérationnel de 3,7 millions $ US au deuxième trimestre, comparativement à 21,6 millions $ US un an plus tôt, sur des ventes de 238,2 millions $ US, en baisse de 5,4 pour cent.

La division des produits de puériculture a réalisé un profit opérationnel de 15,8 millions $ US, contre 17,1 millions $ US, et des ventes de 243,4 millions $ US.

Le profit d'exploitation de la division du mobilier de maison a été de 7,2 millions $ US, contre 6,7 millions $ US. Les revenus se sont élevés à 118,9 millions $ US.

Industries Dorel fabrique une gamme de produits pour les enfants ayant pour marques Safety 1st, Quinny, Cosco, Maxi-Cosi et Bébé Confort, de même que les bicyclettes Cannondale, Schwinn, GT, Mongoose, IronHorse et Sugoi, en plus de mobilier de maison. L'entreprise compte 5400 employés dans des installations réparties dans 24 pays à l'échelle mondiale.

PLUS:pc