NOUVELLES
08/08/2013 05:35 EDT | Actualisé 08/10/2013 05:12 EDT

Le bénéfice net de Rio Tinto a dégringolé durant la première moitié de l'année

MONTRÉAL - Rio Tinto (NYSE:RIO) affirme avoir été contraint par la faiblesse des conditions du marché à mettre un terme aux efforts faits depuis près de deux ans pour vendre une partie de ses actifs dans l'aluminium.

Le géant de l'industrie minière a fait savoir jeudi que la cession des actifs en question en Océanie n'était pas possible dans le contexte actuel. Les six actifs de Rio Tinto en Australie et en Nouvelle-Zélande seront réintégrés dans la division Rio Tinto Alcan, dont le siège social se trouve à Montréal.

Rio Tinto a aussi annoncé avoir vu son bénéfice net dégringoler pour s'établir à 1,72 milliard $ US durant la première moitié de l'année, comparativement à celui de 5,88 milliards $ US du semestre équivalent un an plus tôt.

Abstraction faite des éléments récurrents, le bénéfice net de l'entreprise a chuté de 18 pour cent, à 4,2 milliards $ US.

Les revenus de Rio Tinto ont également diminué pour atteindre 26,6 milliards $ US, alors qu'ils avaient été de 27,8 milliards $ US un an auparavant.

En dépit de ces reculs, l'entreprise a procédé à une hausse de 15 pour cent de son dividende provisoire, passé à 83,5 cents US par action.

Rio Tinto a indiqué avoir réduit ses coûts de 1,5 milliard $ US et supprimé 2200 emplois nets au cours de la dernière année, après avoir ajouté 1800 postes afin de soutenir sa croissance dans le secteur du minerai de fer.

Le chef de la direction de Rio Tinto, Sam Walsh, a affirmé que les perspectives économiques à moyen terme demeuraient instables, plusieurs scénarios étant possibles. La croissance de l'économie chinoise a ralenti, et il est peu probable qu'elle se rétablisse de façon significative au cours de la deuxième moitié de l'année.

Rio Tinto a dévoilé ses résultats financiers moins d'une journée après que Rio Tinto Alcan eut annoncé que les faibles prix des métaux l'obligeaient à fermer sa fonderie de Shawinigan, en Mauricie, plus d'un an avant le moment prévu.

PLUS:pc