NOUVELLES
07/08/2013 05:23 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

Samsung souhaite entrer dans le marché des montres intelligentes

SÉOUL, Corée du Sud - La société Samsung Electronics a déposé une demande de marque de commerce aux États-Unis et en Corée du Sud pour une montre se connectant à Internet, témoignant du même coup de la volonté des compagnies de technologie de consommation d'intégrer ce genre d'objets dans leurs produits.

Dans une requête déposée le 29 juillet auprès du Bureau des brevets et marques de commerce des États-Unis, le fabricant coréen présente la «Samsung Galaxy Gear» comme un appareil numérique pouvant être porté sous la forme d'une montre à poignet ou d'un bracelet.

Un mois plus tôt, la compagnie avait formulé une demande similaire en Corée du Sud.

Les documents ne décrivent pas la forme que prendraient ces montres, mais des dessins d'un brevet de conception approuvés et datés du mois de mai montrent une montre avec un écran flexible qui entoure les courbes du poignet.

La montre permettra aux consommateurs de se connecter à Internet, de faire des appels téléphoniques et d'en recevoir en plus de consulter et d'écrire des courriels électroniques, entre autres, indique-t-on dans la requête déposée aux États-Unis.

Cette démarche de Samsung illustre ce que plusieurs experts perçoivent comme le prochain virage majeur à être adopté par l'industrie de la technologie mobile, qui modifiera ainsi des objets aussi banals que les montres et les lunettes.

Le géant Apple a de son côté déposé, le 3 juin, une demande au Japon pour une marque «iWatch», une montre qui fonctionnerait sur les mêmes systèmes d'exploitation que le iPhone et le iPad. L'entreprise n'a pas confirmé les rumeurs à cet égard mais son grand patron, Tim Cook, a laissé croire qu'un ordinateur «portatif» pourrait être en route.

PLUS:pc