NOUVELLES
07/08/2013 09:46 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

Mairie de Lévis : Denis Therrien ne sera pas à la ligne de départ

Après plusieurs mois de réflexion, le président-directeur général du Marathon des deux rives, Denis Therrien, a annoncé mercredi qu'il ne briguera pas la mairie de Lévis lors des prochaines élections municipales de novembre.

Denis Therrien affirme avoir longuement mûri la question. Il reconnaît avoir été fortement tenté de poser sa candidature. « Ce n'est pas le désir ou la passion qui manquait », dit-il.

« C'était une décision déchirante à prendre entre se lancer dans ce projet-là au bénéfice de la communauté lévisienne et l'entreprise qu'on a créée il y a maintenant 16 ans, qui a pris des proportions internationales absolument incroyables », explique-t-il.

Denis Therrien, après avoir concerté sa femme et partenaire dans l'entreprise, a décidé de poursuivre son travail à la tête du groupe Courir à Québec pour assurer la pérennité de l'évènement. Il a donc mis son projet en suspens.

« Il est clair que j'avais, et que j'ai encore, un intérêt pour le défi stimulant que représente la gestion d'une ville comme Lévis. Ça, il n'y a pas de doute », lance-t-il.

Denis Therrien était pressenti pour succéder à la mairesse Danielle Roy-Marinelli, qui ne sera pas de la course en novembre.

Denis Therrien a déjà été candidat libéral dans la circonscription Chutes-de-la-Chaudière en 1989. Il a aussi été vice-président du Parti libéral du Québec au cours des années 90.

PLUS:rc