BIEN-ÊTRE
07/08/2013 04:44 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

Le boom des courses d'obstacles de type commando

Les courses d'obstacles en extérieur ont de plus en plus la cote à travers le monde, le magazine Outside a même qualifié la franchise de courses Tough Mudder, "de sport qui progresse le plus rapidement en Amérique".

Les courses proposées par les organismes Tough Mudder et Warrior Dash gagnent de plus en plus de terrain en Europe, après les Etats-Unis, à grands coups de marketing répété. De plus en plus de sportifs de l'extrême s'inscrivent pour escalader des murs, traverser des marres de boue, piquer des sprints à travers le feu en vue de remporter les courses les plus éprouvantes du moment.

Le magazine The Guardian rapporte que l'année dernière, 1,5 million de personnes ont participé à des courses d'obstacles d'endurance aux Etats-Unis, qui ont rapporté au passage quelque 150M$.

Mais ce sport décolle aussi en Australie, en Afrique du Sud, en Corée du Sud, au Japon, aux Philippines, à Hong Kong et Singapour. De plus, de nouveaux organisateurs proposent leur propre type de course, à l'instar de Tough Guy au Royaume-Uni, qui permet de se précipiter sous des fils barbelés ou d'éviter les décharges électriques et les flammes. 

La franchise Tough Mudder prévoit d'organiser cinq courses en France dans les prochains mois dont une à Paris et une dans les Alpes, mais les dates n'ont pas encore été dévoilées.

Mais comme il faut toujours aller plus loin dans ce genre de discipline, si une course Tough Mudder de 16-19km n'est pas assez extrême pour vous, il existe la World's Toughest Mudder qui met la barre encore plus haut avec un événement du même type en continu sur 24 heures. Pour y prendre part, il faut d'abord réussir à bien se classer lors d'une course Tough Mudder classique. Malgré tout, les organisateurs prévoient que seulement 10% des participants passeront la ligne d'arrivée de la Toughest Mudder. La prochaine course de ce type sera organisée dans le New Jersey, à Englishtown, les 16 et 17 novembre. Voici un aperçu en images : youtube.com/watch?v=sohnsrgrDzE

Autre course commando de renom, la Spartan Death Race. Le même organisateur propose des petites courses moins longues à travers le monde, mais pour les plus jusqu’au-boutistes il existe aussi la Death Race (Course de la Mort) qui, sur plus de 42km, essaime 50 obstacles. Un de ces obstacles consiste à manger un sac d’oignons crus. La prochaine Course de la Mort se tiendra l'année prochaine dans les montagnes du Vermont, aux Etats-Unis.


jw/kc/cg