NOUVELLES
07/08/2013 02:15 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

«Elysium»: l'industrie du film de Vancouver profite de cette méga production

TORONTO - Le réalisateur canadien Neill Blomkamp, l'un des enfants chéris du cinéma alternatif, se risque dans la cour des grands avec son plus récent film à gros budget «Elysium», qui prendra l'affiche ce vendredi.

Ce film de science-fiction, mettant en vedette Matt Damon et Jodie Foster, suscite par ailleurs une attention pour Vancouver et dont la ville avait bien besoin, selon certains membres de la production.

L'acteur Josh Blacker, un Canadien originaire de l'Afrique du Sud - tout comme Neill Blomkamp -, ne tarit pas d'éloges sur la vision cinématographique du réalisateur de «District 9». Selon lui, le cinéaste, basé à Vancouver, a ravivé l'enthousiasme de la petite communauté de l'industrie du film de la ville, à l'heure où la concurrence y est forte pour attirer les méga productions.

La production du film «Fantastic Four» a ainsi déménagé, plus tôt cette année, son équipe de Vancouver à la Louisiane, attirée par des crédits d'impôt plus alléchants. Vancouver a également perdu d'autres productions au profit de Toronto pour des raisons semblables, a expliqué Josh Blacker.

La plupart des films qui sont tournés à Vancouver sont souvent de moindre importance et il est plutôt rare d'y voir une superproduction hollywoodienne y débarquer, a poursuivi l'acteur, qui a immigré au Canada à l'âge de 16 ans.

Si «Elysium» est propulsé par la machine de Sony Pictures, la production affiche tout de même de solides liens avec Vancouver.

La plupart des acteurs de soutien y ont été recrutés, a souligné Josh Blacker.

«Neill Blomkamp est d'une loyauté incroyable et je crois que la clé est de créer des relations de confiance», a-t-il affirmé, ajoutant que le réalisateur avait joué un rôle important en attirant l'attention sur l'industrie du cinéma canadienne et démontrant sa capacité à produire des films à grand déploiement.

Le directeur exécutif des effets visuels, Shawn Walsh, a de son côté mentionné que la plupart des effets spéciaux du film avaient été faits par la compagnie Image Engine, établie à Vancouver.

L'histoire du film se déroule en 2154, alors que les plus riches de ce monde se sont exilés sur une station spatiale appelée Elysium - un paradis dans l'espace avec des parcs luxuriants et des manoirs de marbre -, pour fuir une Terre surpeuplée aux habitants malades et démunis.

PLUS:pc