NOUVELLES
06/08/2013 06:14 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Washington poursuit Bank of America

Le département américain de la justice entame des poursuites contre Bank of America pour avoir largement sous-estimé les risques associés à des prêts hypothécaires.

Plus précisément, Washington reproche à l'institution financière d'avoir trompé les investisseurs au sujet de produits financiers dérivés d'une valeur de 850 millions de dollars. Ces produits financiers étaient garantis par des prêts hypothécaires qui avaient été consentis par la Banque, à l'aube de la tourmente immobilière qui s'est emparée des États-Unis à partir de 2008.

Selon le procureur général des États-Unis, Eric H. Holder Jr., cette poursuite s'inscrit dans la foulée d'autres mesures, intentées par Washington, « pour tenir responsables ceux qui s'engagent dans des pratiques frauduleuses ». Le gouvernement américain allègue qu'en 2008 Bank of America a ignoré le fait que plus de 40 % des prêts hypothécaires (qui servaient de garanties à des produits financiers dérivés) ne respectaient pas les lignes directrices de l'institution elle-même.

Bank of America a déjà annoncé son intention de se défendre contre ces accusations.

PLUS:rc