NOUVELLES
06/08/2013 08:52 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Projet Énergie Est : les élus de Donnacona rassurés par leur rencontre avec TransCanada

Le maire de Donnacona, Sylvain Germain, se dit satisfait de sa première rencontre avec TransCanada au sujet du pipeline Énergie Est.

Les élus et la direction de la Ville ont rencontré, lundi, des représentants de la compagnie, qui se prépare à construire un oléoduc entre l'Ontario et le Nouveau-Brunswick en passant par le Québec.

Le maire a salué l'initiative de TransCanada qui a déjà modifié le tracé préliminaire, suivant les requêtes des citoyens rencontrés au début de l'été. Ces derniers réclamaient que le nouvel oléoduc suive le tracé du gazoduc de Gaz Métro déjà en place afin d'éviter les nouvelles servitudes.

Sylvain Germain note que la compagnie a modifié le tracé de la sorte dans plusieurs autres municipalités, et qu'à Donnacona presque 93 % du futur pipeline s'alignerait sur les installations existantes.

« Les consultants nous ont mis en confiance. Ils ont répondu à l'ensemble de nos questions. Ils ont pris le temps d'y répondre et je vous dirais qu'on a vraiment épuisé la liste de questions qu'on avait pour eux », dit-il.

Au total, 22 propriétaires de Donnacona sont concernés par le projet de TransCanada. Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs été consultés, et déjà une dizaine ont accepté de signer avec la compagnie pour lui permettre de faire des inventaires environnementaux sur leur terrain. Un montant forfaitaire leur sera versé.

TransCanada s'est également engagé à verser une seconde compensation aux propriétaires, selon la valeur du terrain, son usage et sa grandeur.

Une consultation est également prévue à la mi-septembre avec tous les citoyens de la municipalité régionale de comté (MRC) de Portneuf. TransCanada rencontrera aussi la Ville de Lévis dans deux semaines.

PLUS:rc