NOUVELLES
06/08/2013 04:49 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Élections à Saint-Jérôme : un candidat à la mairie se défend

Le candidat à la mairie de Saint-Jérôme, Yves Charette, défend l'intégrité de l'équipe qui l'entoure. La conseillère juridique bénévole de son équipe, Me Lyne Gaudreault, est associée dans le bureau d'avocats Deveau, Bourgeois, Gagné, Hébert et associés qui a obtenu des millions en honoraires professionnels de la Ville de Saint-Jérôme sous l'administration sortante.

Un texte de François Cormier

Selon lui, Me Gaudreault ne participe pas à sa campagne pour obtenir des contrats de la Ville s'il est élu.

« Je connaissais Mme Gaudreault avant son association avec Deveau. Je travaille avec des bénévoles qui ne s'attendent absolument à rien », a déclaré Yves Charette. Selon lui, rien n'indique que Deveau, Bourgeois, Gagné, Hébert et associés obtiendra encore des contrats s'il est élu.

Me Gaudreault jure qu'elle ne s'implique pas dans la campagne pour que sa firme obtienne un retour d'ascenseur si Yves Charette est élu à la mairie.

« N'oubliez pas que c'est la volonté du législateur que ce soit les citoyens de l'endroit qui s'impliquent au niveau politique », a-t-elle lancé en entrevue à Radio-Canada.

Entre 2007 et 2012, la firme dans laquelle pratique Me Gaudreaut a reçu 3 536 508 $ en honoraires professionnels de la Ville de Saint-Jérôme. Ces mandats ont été donnés sans appel d'offres. Me Gaudreault affirme qu'elle n'a pas plaidé ces dossiers et rappelle qu'elle a joint l'équipe de Deveau, Bourgeois, Gagné, Hébert et associés le 1er juillet 2010.

« Avant ça, tout ce qui a pu impliquer le bureau de Deveau, ça ne me concerne absolument pas », a-t-elle précisé.

Yves Charette veut être différent du maire Marc Gascon

Lors du lancement de sa campagne électorale, Yves Charette a indiqué qu'il serait un maire différent de l'actuel maire de Saint-Jérôme, Marc Gascon. « Je veux me différencier du maire actuel, dans la façon d'appliquer leadership au quotidien », a-t-il évoqué en point de presse.

Pourtant, deux anciens collaborateurs du maire Marc Gascon s'impliquent dans la campagne électorale d'Union des citoyens - Équipe Charette. France Gagnon-Savoie agit comme bénévole. Elle a été adjointe du maire de 2007 à 2011.

Paulin Grenier, l'un des organisateurs de campagne de Marc Gascon, est directeur de campagne d'Yves Charette. Lors du passage de Radio-Canada à Saint-Jérôme, M. Charette ignorait que son directeur de campagne avait travaillé avec le maire Gascon. « J'ignore si ce monsieur-là a été le directeur de campagne », a-t-il reconnu.

Yves Charette, tentera de remplacer Marc Gascon, élu en 1995. Le maire actuel ne sollicitera pas un autre mandat. Au fil des années, l'administration Gascon a fait l'objet de quelques vérifications du ministère des Affaires municipales. Dans un cas, un rapport avait conclu que 52 contrats n'avaient pas été attribués de façon conforme.

Le nom de Marc Gascon a été mentionné à plusieurs reprises devant la commission Charbonneau. Il n'a jamais été accusé de quoique ce soit. Nous avons tenté de joindre M. Gascon pour obtenir ses commentaires. À l'hôtel de ville, on nous indique qu'il est en vacances.

Rapport du MAMROT by Radio-Canada

PLUS:rc