NOUVELLES
06/08/2013 10:44 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Lac-Mégantic: pas de retour à la maison avant un an

Radio-Canada.ca

Une centaine de sinistrés qui sont toujours évacués, à Lac-Mégantic, devront attendre près d'un an avant de pouvoir rentrer chez eux, si tout va bien.

Le scénario le plus optimiste laisse entrevoir un retour en juin 2014. Cependant, ce scénario se réalisera seulement si les travaux de décontamination se déroulent comme prévu.

De nombreux facteurs influenceront la date de l'éventuel retour à la maison. L'ampleur du travail à faire, qui est difficile à évaluer, explique ces longs délais.

Par exemple, les experts ont une idée approximative de la quantité de pétrole qui se trouve sous les résidences concernées. Par contre, cette quantité est difficile à évaluer, et elle varie d'un endroit à l'autre. Les travaux pourraient donc durer plus longtemps.

L'évocation d'un retour à la maison en juin prochain concerne surtout les sinistrés dont la maison est encore debout. Ceux dont le logis est complètement détruit devront possiblement attendre encore plus longtemps.

Peu de réponses

Les sinistrés ont appris la nouvelle lors d'une rencontre d'information à Lac-Mégantic, mardi soir. Ils avaient beaucoup de questions à poser, mais nombreuses sont celles qui demeurent toujours sans réponse.

En attendant, certains qui habitent chez des proches, depuis la tragédie, devront déménager dans un autre logis temporaire. Ces déménagements pourraient se faire avec un coup de pouce financier.

Les autorités doivent traiter chaque dossier au cas par cas. Certains sinistrés vont devoir faire appel à leurs assurances, d'autres recevront l'aide de la municipalité ou du gouvernement provincial.

Des représentants de plusieurs ministères québécois se trouvent d'ailleurs toujours à Lac-Mégantic pour gérer le volet administratif de la catastrophe.

Cette mauvaise nouvelle tombe un mois, jour pour jour, après le déraillement du train qui a fait 47 morts, et qui a complètement défiguré le centre-ville de la municipalité.

Une autre rencontre est prévue demain, à Lac-Mégantic, pour les sinistrés qui ont déjà regagné leur domicile.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic