DIVERTISSEMENT
06/08/2013 12:58 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Le réalisateur de «Kick-Ass 2» défend son film

AFP

LONDRES - Le réalisateur de Kick-Ass 2, Jeff Wadlow, a défendu son film mardi après la sortie de l'une des vedettes de la production, l'acteur Jim Carey, qui a tenu à prendre ses distances du film en raison de sa violence.

Jim Carrey, qui interprète le Colonel Stars & Stripes dans le second volet du film sorti en 2010, s'est distancié de la production en affirmant que la tuerie survenue en décembre dernier à l'école Sandy Hook de Newtown, dans le Connecticut, avait changé sa vision des choses.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Jim Carrey juge son dernier film, «Kick-Ass 2», trop violent et refuse de le promouvoir

Jim Carrey présente ses excuses aux défenseurs du port d'armes

Jeff Wadlow a lancé que l'acteur était aussi imprévisible dans la vie de tous les jours qu'il pouvait l'être en tant qu'acteur, et qu'on ne pouvait «jamais savoir ce qu'il dira ou fera». Il a ajouté espérer que les gens iraient voir le film pour se faire leur propre opinion.

Selon le réalisateur, ce deuxième opus est moins violent que le premier à bien des égards car il compte plus de scènes de combats à mains nues et moins d'armes à feu.

Il a poursuivi en déclarant que Jim Carrey y avait offert une performance «fantastique» et qu'il était prêt à travailler à nouveau avec lui, malgré cette controverse.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Les moments les plus drôles de Jim Carrey