NOUVELLES
06/08/2013 11:04 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Baseball: Charles Leblanc ne peut pas tout faire pour l'équipe du Québec

SHERBROOKE, Qc - Charles Leblanc voit un de ses meilleurs tournois sur le plan personnel virer au cauchemar pour son équipe.

Après avoir subi quatre défaites en cinq matchs, l'équipe de baseball du Québec a été écartée du tour des médailles aux Jeux du Canada.

La formation étoile des 17 ans et moins ne répétera pas l'exploit de l'équipe des 19 ans qui a remporté le tournoi des Jeux, il y a quatre ans, à l'Ile du Prince-Édouard. Elle ne peut pas espérer mieux qu'une cinquième place.

Leblanc, seul Québécois qui a été repêché dans le Baseball majeur cette année, n'a pas pu tout faire à l'aide de son coup de bâton.

«C'est un de mes meilleurs tournois à vie», affirmait-il à l'issue de l'unique victoire des siens, lundi après-midi.

Avant d'être limité à un coup sûr en quatre présences à la plaque en soirée, il montrait une moyenne de ,545 (six-en-11), avec une longue balle et deux points produits.

«J'ai frappé mon premier circuit depuis le mois de juin. Ç'a fait du bien, ça m'a enlevé un petit stress sur les épaules.»

Le 8 juin, le joueur de champ intérieur a vu ses efforts des dernières années être couronnés par la sélection des Brewers de Milwaukee, au 33e tour de la séance de repêchage (992e).

«Je ne m'y attendais pas, même si quelques équipes m'avaient parlé. C'est une surprise, surtout quand tu viens de fêter tes 17 ans. Ce n'est pas arrivé à beaucoup de joueurs au Canada cette année. C'est un bel accomplissement.

«D'avoir été le seul Québécois choisi, je suis fier de ça. C'est gratifiant, a ajouté le Lavallois. À chaque année, on peut compter sur les doigts d'une main les joueurs du Québec qui sont repêchés.»

Leblanc a connu une belle progression au cours de la dernière année, selon l'ancien lanceur Denis Boucher, recruteur des Yankees de New York au Canada.

«J'ai été blessé à un poignet l'an dernier et j'ai trouvé dur de revenir en forme, évoque le gaillard qui mesure six pieds quatre pouces. Jean-Luc Blaquière de l'Académie de baseball du Canada (ABC) a fait un énorme travail avec moi au bâton. Je lui dois énormément pour ce qui m'arrive. Toutes les années en sports-études à l'école Georges-Vanier m'ont également été bénéfiques.»

Dernièrement, il a failli mériter le poste de joueur de troisième-but au sein de l'équipe canadienne qui va participer au championnat du monde junior à Taiwan, en septembre. Il compte bien se reprendre l'an prochain.

À brève échéance, il ne sait pas trop ce que l'avenir lui réserve. Il a reçu quelques offres. Il essaie d'identifier la meilleure pour lui sur le plan scolaire.

«C'est un gros casse-tête dans le moment», soupire-t-il.

Pour revenir au tournoi des Jeux du Canada, le Québec a subi l'élimination contre l'Alberta lundi soir, en subissant une troisième défaite de 5-4. Il avait encaissé les deux premières d'entrée de jeu, face à l'Ontario et à la Colombie-Britannique. Après avoir été lessivéss 14-0 par l'Alberta, dimanche, les troupiers de l'entraîneur Joël Landry avaient signé un gain de 11-9 en prolongation contre la Colombie-Britannique, lundi.

Cette année, on a regroupé les quatre plus fortes provinces au sein d'une même section. Elles se sont affrontées deux fois chacune et les trois premières ont passé au tour éliminatoire, en compagnie de la meilleure équipe de la section regroupant les autres provinces.

La dernière rencontre du tour rotation du Québec contre l'Ontario, mardi soir, ne sera jouée que pour la forme. L'équipe disputera par la suite un match de classement.

PLUS:pc