NOUVELLES
05/08/2013 12:00 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Un rapport affirme que les athlètes ouest-allemands ont été dopés

BERLIN - Le ministère de l'Intérieur d'Allemagne publiera un rapport qui affirme que les athlètes d'Allemagne de l'Ouest ont été systématiquement dopés avec l'appui du gouvernement pendant des années.

Le porte-parole du ministère, Philipp Spauschus, a déclaré que les questions de confidentialité, qui ont retardé la publication du rapport intitulé «Le dopage en Allemagne de 1950 à aujourd'hui», ont été réglées. Mais il n'a pas dit si des passages seraient caviardés.

Samedi, le journal Süddeutsche Zeitung a publié les détails du rapport inédit de 800 pages, alléguant que l'état a financé des expériences avec des substances améliorant les performances, y compris les stéroïdes anabolisants, testostérone, œstrogènes et l'EPO, qui remontent au moins à 1970.

L'étude a été menée par des chercheurs sous la direction de Giselher Spitzer à l'Université Humboldt de Berlin et achevée en avril. La publication a toutefois été reportée en raison de problèmes juridiques.

L'enquête a été initiée par la Confédération des sports olympiques allemands en 2008 et commandée par l'Institut fédéral des sciences du sport (BISp), qui a fourni environ 525 000 euros (700 000 $).

Même si les résultats sont attendus avec impatience, Spitzer a mentionné au diffuseur RBB Inforadio que tous les dossiers importants liés au dopage ont été détruits avant que le projet commence.

PLUS:pc