NOUVELLES
05/08/2013 07:32 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Les rebelles syriens réalisent des progrès à Lattaquié

BEYROUTH - Les combats se poursuivaient pour une deuxième journée de suite, lundi, entre les rebelles syriens et les forces gouvernementales dans la province côtière de Lattaquié, un des bastions du pouvoir du président Bachar el-Assad.

L'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, affirme que les rebelles ont essentiellement pris le contrôle de quatre villages dans la région montagneuse, près de la mer Méditerranée. Comme ailleurs dans la province, les habitants de ces villages sont majoritairement des alaouites, la branche de l'islam chiite à laquelle appartient le président Assad.

L'observatoire affirme que les combats de dimanche ont fait 32 morts parmi les soldats et 19 dans les rangs des rebelles. Les civils des quatre villages se seraient enfuis.

Par ailleurs, le groupe new-yorkais de défense des droits de la personne Human Rights Watch a accusé lundi l'armée syrienne d'avoir utilisé des missiles ballistiques contre des régions densément peuplées, faisant des cetaines de victimes civiles depuis quelques mois.

Le groupe dit avoir enquêté sur neuf frappes de missiles présumées entre février et juillet. Ces frappes auraient fait 215 morts et la moitié des victimes auraient été des enfants. L'attaque la plus récente, survenue le 26 juillet dans la province d'Alep, aurait tué 33 civils, dont 17 enfants.

Les militants de HRW auraient visité sept des neuf sites frappés et n'auraient trouvé aucune cible militaire à proximité.

Le gouvernement syrien n'a pas immédiatement réagi à ces allégations.

PLUS:pc