NOUVELLES
05/08/2013 07:08 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Le président iranien Rohani choisit un réformiste comme adjoint

TÉHÉRAN, Iran - Le nouveau président iranien Hassan Rohani a confié le poste de premier vice-président à un réformiste bien en vue, selon ce que rapporte lundi la télévision officielle.

M. Rohani aurait choisi comme bras droit Eshaq Jahangiri, un ancien ministre de l'Industrie et des Mines. M. Jahangiri est un proche collaborateur de l'ancien président réformiste Mohammed Khatami, dont les partisans de la ligne dure se méfient. L'Iran compte plusieurs vice-présidents, mais M. Jahangiri serait appelé à succéder à M. Rohani en cas de besoin.

M. Rohani, qui a profité de l'appui des réformistes et des centristes mais qui a promis de former un gouvernement neutre, a aussi proposé de confier des ministères à plusieurs candidats conservateurs.

M. Rohani a remporté une victoire facile lors de l'élection présidentielle de juin. Il a prêté serment dimanche et soumis la composition de son cabinet à un vote de confiance du Parlement.

La télévision officielle a aussi annoncé que le leader suprême Ali Khameini a nommé l'ancien président Mahmoud Ahmadinejad à un organisme consultatif. Cet organisme est dirigé par Akbar Hashemi Rafsanjani, un puissant ancien président qui compte parmi les pires ennemis de M. Ahmadinejad.

PLUS:pc