NOUVELLES

Le fondateur d'Amazon.com Jeff Bezos acquiert The Washington Post

05/08/2013 05:13 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon.com ayant contribué à amener les livres dans l'ère numérique, s'attaque à un autre pilier des médias traditionnels: le journal.

M. Bezos acquiert The Washington Post et d'autres journaux pour 250 millions $, a annoncé lundi The Washington Post Co. M. Bezos fait ces acquisitions sous son propre chef. Amazon.com n'est pas impliqué.

Le président et chef de la direction de The Washington Post, Donald Graham, a parlé de M. Bezos comme d'un nouveau propriétaire dans une classe à part. Il a soutenu que la décision avait été prise alors que le secteur des journaux vit des années fortes en défis de toutes sortes.

La compagnie, qui détient les activités d'éducation Kaplan et plusieurs stations de télévision, changera de nom, mais la nouvelle désignation n'a pas encore été précisée.

Le fondateur d'Amazon.com a déclaré être bien au fait du «rôle central» du Post à Washington et a soutenu qu'il garderait les mêmes valeurs.

«Le devoir du journal restera de servir ses lecteurs et non les intérêts privés de ses propriétaires, a dit M. Bezos dans une lettre aux employés du Post, transmise aux médias. Nous continuerons de traquer la vérité là où elle nous mène, et nous nous efforcerons de ne pas faire d'erreurs. Lorsque ce sera le cas, nous corrigerons le tir rapidement et entièrement.»

Katharine Weymouth, l'éditrice du journal, chef de la direction et membre de la famille Graham qui détenait la publication depuis 1933, restera en poste. Elle a appelé d'autres hauts dirigeants à demeurer également dans leurs fonctions.

«M. Bezos saisit très bien les occasions qui viennent avec la révolution technologique en autant que nous sachions en tirer le maximum, a-t-elle fait valoir dans une lettre aux lecteurs. Sous sa gouverne et avec son sens aïgu de la gestion, nous serons en mesure d'accélérer le rythme et la qualité de l'innovation.»

PLUS:pc