NOUVELLES
05/08/2013 11:54 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

L'AMF poursuit le président de Technologies Clemex

Le président de Technologies Clemex, Clément Forget, ainsi que son conseiller en placement Claude Parent sont poursuivis par l'Autorité des marchés financiers (AMF) parce qu'ils auraient tenté d'influencer le cours du titre de l'entreprise.

C'est grâce à l'analyse d'échanges de courriels entre Clément Forget et Claude Parent que l'AMF dit être en mesure de démontrer qu'il y a eu volonté d'utiliser de l'information privilégiée en vue d'effectuer les manipulations boursières, a expliqué Sylvain Théberge, porte-parole de l'AMF, à Radio-Canada.

Deux chefs d'accusation ont été déposés contre Clément Forget pour pratiques déloyales, abusives ou frauduleuses. Un chef d'accusation a été déposé contre Claude Parent pour avoir présumément aidé Clément Forget à influencer le cours ou la valeur du titre de Technologies Clemex. Ils pourraient avoir à payer des amendes totalisant 60 000 $ s'ils sont reconnus coupables. 

La firme Technologies Clemex œuvre dans le domaine de la « microscopie intelligente ». La compagnie conçoit et fabrique des logiciels d'analyse d'images utilisés par des laboratoires de recherche et de contrôle de la qualité dans de nombreux secteurs, allant de l'automobile aux pharmaceutiques, tant en Asie qu'en Amérique et en Europe.

Les résultats financiers des Technologies Clemex (TSXV:CXG.A) étaient en baisse 8,5 % lors du troisième trimestre de l'année fiscale 2013. Le résultat net de la société se chiffrait 17 669 $, comparativement à 66 341 $ pour la même période en 2012.

Sur le site Internet des Technologies Clemex, il est indiqué que la majorité des employés détiennent des actions de l'entreprise.

PLUS:rc