BIEN-ÊTRE
05/08/2013 01:20 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Une nouvelle étude affirme que lait n'est pas nécessaire pour la santé

Getty
Milk pouring

Alors que la consommation de lait est fortement encouragée depuis belle lurette, mais controversée depuis quelques temps, deux spécialistes en nutrition hautement reconnus viennent remettre en question son utilité.

C’est ce que dévoilent David Ludwig, professeur de pédiatrie et de nutrition à l’École de médecine de Harvard et à l’Hôpital pour enfants de Boston, ainsi que Walter Willett, professeur d’épidémiologie et de nutrition et président du département de nutrition de l’École de santé publique de Harvard.

Ils ont publié les résultats de leur récente étude dans le journal médical JAMA Pediatrics.

On peut y lire qu'il n’existerait non seulement pas de preuves des bénéfices du lait sur la santé, mais que les recommandations officielles pousseraient les enfants à consommer une trop grande quantité de sucre, alors que les produits lactés pour jeunes en sont souvent bourrés.

Aussi, ils soulignent que l’homme n’a absolument pas besoin de consommer du lait de vache. La majeure partie de la population globale n’en consomme pas, ou très peu, et jouit tout de même d’une excellente santé.

Ils réfutent également la fausse idée, popularisée entre autres par l’industrie agroalimentaire, disant que les produits laitiers seraient nécessaires, notamment pour solidifier les os.

Ils déclarent : « À travers le monde, les taux de fractures sont moins élevés dans les pays qui ne consomment pas de lait, par rapport aux pays où on consomme des laitages. En plus, la consommation de lait ne protège pas des fractures chez l’adulte, selon une méta-analyse récente ».

INOLTRE SU HUFFPOST

Six trucs pour tirer son lait à l'extérieur