NOUVELLES
04/08/2013 06:27 EDT | Actualisé 04/10/2013 05:12 EDT

Tiger Woods l'emporte par sept coups au Bridgestone sur invitations

AKRON, États-Unis - Tiger Woods a joué intelligemment pour remettre une carte de 70, dimanche, et remporter le tournoi Bridgestone sur invitations pour une huitième fois en carrière, égalant ainsi le record du circuit pour le plus de victoires à un même évènement.

Après une deuxième ronde de 61, Woods a terminé le tournoi avec un cumulatif de moins-15 pour devancer facilement le champion en titre Keegan Bradley et Henrik Stenson par sept coups.

«Avec les conditions météorologiques, ç'allait être difficile pour les autres de jouer 62 ou 63, a déclaré Woods. Si je ne ratais pas de coups et que je jouais mon match, je savais que j'allais les forcer à se dépasser.»

Alors qu'il marchait vers le chalet, il a pris son garçon de 4 ans dans ses bras pendant que la foule célébrait sa victoire avec enthousiasme.

«C'est la première victoire à laquelle il assiste, a dit Woods. Ça rend les choses spéciales pour nous deux.

«Mes enfants me demandaient toujours: ''Papa, quand est-ce que tu vas gagner un tournoi?'', alors que ça faisait quelques années que je n'avais rien gagné. ''Est-ce que tu mènes?'' Non je ne mène pas. ''Vas-tu prendre les devants?'' J'essaie.»

L'éclatante performance de Woods lui a permis d'égaler le record de Sam Snead qui a signé huit victoires à l'Omnium Greater Greensboro. Plus tôt cette saison, Woods a aussi gagné à Bay Hill pour la huitième fois de sa carrière.

Woods est déjà considéré comme le favori pour l'emporter la semaine prochaine au Championnat de la PGA à Oak Hill.

Aucun golfeur ne s'est approché à six coups ou moins du numéro un mondial.

Chaque fois qu'il a eu une chance d'atteindre le vert, il l'a saisie. Autrement, il n'a pris que très peu de risques.

Bradley, qui l'a emporté l'année dernière quand Jim Furyk a commis un double boguey au 72e trou, a joué 67 pour s'approcher à moins-8 à égalité avec Stenson qui a remis une carte de 70 alors qu'il jouait en compagnie de Woods.

Jason Dufner (71), Miguel Angel Jimenez (69) et Zach Johnson (67) ont pris le quatrième rang et Martin Kaymer, qui a joué la meilleure ronde de la journée avec un pointage de 66, a terminé à moins-4, tout comme Furyk, Richard Sterne et Luke Donald.

Ceux qui ne croient pas que Woods l'emportera la semaine prochaine à Oak Hill devront se rappeler qu'il a déjà mis la main sur les titres du Bridgestone et du Championnat de la PGA la même année à trois reprises au cours de sa carrière, en 2000, 2006 et 2007.

Les chances qu'il signe une deuxième victoire consécutive sont toutefois minces. Lors des 19 fois où il a remporté le tournoi précédant un majeur, il n'a gagné qu'à quatre occasions, soit l'Omnium des États-Unis en 2000, le Tournoi des Maîtres en 2011et le Championnat de la PGA en 2006 et en 2007.

PLUS:pc