NOUVELLES
04/08/2013 10:19 EDT | Actualisé 04/10/2013 05:12 EDT

Les Australiens conviés aux urnes en septembre

Le premier ministre de l'Australie Kevin Rudd a annoncé la tenue d'élections générales le samedi 7 septembre, dont l'enjeu, a-t-il avancé, tournera autour du candidat qui pourra obtenir la confiance des électeurs pour gérer la situation économique du pays, de moins en moins dépendant du boum minier.

En déclenchant la campagne électorale, qui durera cinq semaines, M. Rudd a affirmé que l'économie ne peut plus se fier aux demandes chinoises de minerai de fer et de charbon, qui ont permis à l'Australie d'éviter une récession, contrairement à d'autres riches nations pendant le ralentissement économique mondial.

M. Rudd, chef du Parti travailliste, a reconnu que sa formation de centre gauche n'est pas favorite pour demeurer au pouvoir. Il a d'ailleurs confié que ses conseillers l'avaient avisé que si des élections avaient eu lieu ce week-end, son gouvernement aurait subi la défaite.

Mais des sondages démontrent également que les électeurs aiment mieux M. Rudd, un ancien diplomate à Pékin âgé de 55 ans, au poste de premier ministre que le chef de l'opposition Tony Abbott, un ancien journaliste et séminariste de l'Église catholique romaine, également âgé de 55 ans.

Les plus récentes données économiques révèlent un important déclin des finances du pays, alors que le ministère du Trésor a modifié à la hausse son déficit anticipé pour l'année financière en cours, le portant à 30,1 milliards de dollars australiens (27,8 milliards de dollars canadiens), en raison du ralentissement minier.

Les nouvelles estimations pour l'année qui se terminera le 30 juin 2014 sont inférieures de 12 milliards de dollars australiens par rapport aux prévisions précédentes du ministère, en mai.

Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc