NOUVELLES
04/08/2013 08:06 EDT | Actualisé 04/10/2013 05:12 EDT

Deux olympiens au défilé de la fierté gaie de Vancouver

Deux athlètes de l'équipe olympique du Canada ont participé au défilé de la fierté gaie de Vancouver dimanche.

Des centaines de milliers de spectateurs ont assisté au défilé qui a parcouru les rues du centre-ville de Vancouver dès midi, sous le soleil. Des personnalités politiques étaient aussi présentes, comme le maire de Vancouver Greg Robertson et la première ministre de Colombie-Britannique Christy Clark.

Le skieur alpin Mike Janyk et la surfeuse des neiges Mercedes Nicoll, qui ont représenté le Canada aux Jeux olympiques de 2006 et de 2010, se sont joints au défilé.

Selon des porte-parole du Comité olympique canadien, il s'agissait d'un effort pour répandre le message de la tolérance, de l'acceptation et de la diversité, à la lumière des lois anti-gaies adoptées par la Russie à la veille des Jeux olympiques de Sochi en 2014.

Le président du Comité olympique canadien, Marcel Aubut, a déclaré que cet effort avait pour but de rappeler que le sport est ouvert à tous, sans distinction de race, de religion, de sexe ou d'orientation sexuelle.

Les lois anti-gaies adoptées par la Russie ont provoqué un tollé de manifestations de la communauté gaie canadiennes. Cette réaction était visible au cours du défilé de Vancouver.

Entre autres, un des participants portait une affiche où l'on pouvait voir une photo modifiée du président russe Vladimir Putin, avec de l'ombre à paupières bleue et du fard à joues.

Une autre participante habillée en ange portait une affiche où était écrit : « Aimez les Russes ».

C'est la première année que le Comité olympique canadien participe aux festivals de la fierté gaie au pays. Des olympiens ont participé au défilé de Toronto et seront également des célébrations à Ottawa, Calgary et Montréal.

PLUS:rc