NOUVELLES

Crue soudaine de cours d'eau en Afghanistan: 58 morts et 30 disparus

04/08/2013 05:07 EDT | Actualisé 03/10/2013 05:12 EDT

KABOUL - Au moins 58 personnes sont mortes et 30 autres ont été portées disparues en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues dans cinq provinces de l'est de l'Afghanistan, ont indiqué les autorités locales, dimanche.

La crue soudaine de plusieurs cours d'eau a été débutée tôt samedi dans les provinces de Nangarhâr, Kaboul, Khost, Laghmân et Nouristan, selon des porte-paroles. Les inondations y sont fréquentes.

Selon le chef de police du district de Saroubi, 34 personnes ont été tuées dans cette zone isolée et montagneuse de la province de Kaboul. Shaghasi Ahmadi a indiqué que 22 corps ont été retrouvés en aval d'un cours d'eau de la province de Laghman. Saroubi, qui compte un certain nombre de cours d'eau, est également un fief des talibans.

La capitale devait envoyer vivres, tentes et autres fournitures d'urgence dans ce district, selon M. Ahmadi.

Dans la province adjacente de Nangarhâr, 17 personnes ont été tuées dans les inondations, indique-t-on dans un communiqué de presse publié par le gouvernement. Quant aux provinces de Khost et de Nouristan, on y compte sept victimes, selon les données du bureau du président aghan, Hamid Karzaï.

La pluie affaiblit rapidement les murs de boue des maisons des régions rurales de l'Afghanistan, entraînant l'effondrement des structures lors de fortes pluies. Samedi au Pakistan, le même système dépressionnaire avait engendré des pluies diluviennes, tuant au moins 14 personnes dans l'effondrement d'une partie du mur d'une usine, en plus d'avoir provoqué l'effondrement d'une centaine de maisons.

PLUS:pc