DIVERTISSEMENT
04/08/2013 12:56 EDT

Osheaga 2013: retour sur une année triomphale avec C2C (ENTREVUE)

Courtoisie Osheaga / TimSnow

Bientôt douze mois se seront écoulés depuis la sortie de Tetra, disque qui aura eu l’effet d’un énorme virus musical… On s’arrache C2C dans tous les festivals cet été, les fans en redemandent aux quatre coins du globe. Pour ce deuxième arrêt dans la métropole en l’espace de quelques mois, deux des quatre membres du collectif bleu-blanc-rouge, Pfel et 20Syl, ont accepté de faire un retour en arrière sur cette effervescente dernière année. Entrevue.

D’abord, un retour sur leur prestation du 7 avril dernier s’impose. Les virtuoses de la platine avaient enflammé un Métropolis plein à craquer. Un succès qui les avait d’ailleurs pris de court… « Au départ, on était supposé jouer dans une autre salle (Théâtre Corona). C’est quand il y a eu le changement de lieu qu’on a senti le truc monter », raconte 20Syl. « Pour nous, le concert donné à Montréal était dans la même lignée que nos grands concerts donnés en France. On y a retrouvé la même ambiance. C’était gros! », renchérit Pfel.

L’apothéose…

Des performances endiablées comme celle offerte à Montréal, le collectif en a enchaîné des dizaines et des dizaines depuis le lancement de Tetra, premier album du groupe. Quel a été le point culminant…le climax de cette année mouvementée? Les deux DJs réfléchissent quelque peu avant de répondre. Puis, 20Syl mentionne les Victoires de la musique, où ils ont carrément dominé la cérémonie, mettant la main sur quatre statuettes. « C’était comme si l’on remportait un prix chacun, en plus d’être à la maison, en France…c’était incroyable », affirme-t-il.

Pfel revient par ailleurs sur quelques moments de C2C en spectacle. « Ce qui m’a le plus marqué, je crois que ce sont nos débuts », dit-il avant de nommer Le Zénith et La Cigale. Plus récemment, leur passage au festival Solidays a aussi eu l’effet d’une bombe. « De revenir à la maison et d’avoir quoi, environ 50 000 personnes devant nous, c’était super », relatent-ils.

Et dire qu’ils ont attendu presque 15 ans avant de lancer leur première galette… S’ils conviennent avoir tardé avant de se plonger corps et âme dans les créations de C2C, ils ne regrettent rien de leur période passée. 20Syl et Pfel expliquent que les expérimentations des quatre membres, en tant qu’artiste solo ou en tant que duo, avec Hocus Pocus (20Syl et Greem) et Beat Torrent (Atom et Pfel) les ont aidé à acquérir une certaine maturité dans leur son, mais aussi une chimie en tant que groupe.

Impossible de les arrêter

Lorsqu’on demande aux DJs ce qu’ils espèrent faire durant les prochains mois, de larges sourires s’affichent sur leur visage. La ronde des festivals s’achève et les gars, quoique très heureux de s’être baladé un peu partout, semblent aussi avoir hâte de rentrer à la maison. Pourquoi? Pour créer de nouveau. C2C, ce sont des mordus de musique électronique depuis toujours qui travaillent à l’essence même de leurs créations. Voilà pourquoi il est tant important pour eux de prendre du temps pour bidouiller et d’intellectualiser ce bidouillage. « C’est sûr qu’en tournée, on n’a pas eu beaucoup de temps pour se ressourcer et créer de nouveaux trucs. Et dans un spectacle, il y aussi cette idée de récital. […] Oui, on peut improviser, mais c’est bien différent de la création même d’un morceau », déclare 20Syl.

C2C s’est déjà remis au travail…et pas avec n’importe qui. Le quatuor a remixé un extrait de Misteur Valaire, Don’t Get Là, qui a aussi été offert en version originale plus tôt cette semaine. La chanson se retrouvera sur l’album Bellevue de Misteur Valaire qui paraîtra le 9 septembre prochain. Collaboration éclair, mais ô combien jouissive, le résultat de cette rencontre a créé un énorme buzz sur le web au cours des derniers jours. 20Syl, auteur de cette nouvelle version, commente la collaboration: « Bien sûr, on aime beaucoup ce qu’ils font. […] Je crois qu’ils sont un peu dans le même délire que nous avec des grosses performances ». À quand une scène partagée entre C2C et MV à Montréal? Les adeptes de musique électronique croisent leurs doigts…

Écoutez la version originale:

Écoutez le remix signé 20syl :

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Festival Osheaga: 3 août 2013 (Jour 2)