NOUVELLES

Bradley Manning: sa mère l'appelle un «héros» et ne veut pas qu'il perde espoir

04/08/2013 04:08 EDT | Actualisé 04/10/2013 05:12 EDT

LONDRES - Dans une rare entrevue, la mère du soldat américain Bradley Manning — qui risque 136 ans de prison pour avoir transmis des centaines de milliers de documents secrets des États-Unis —, a exhorté son fils à ne pas perdre espoir.

Susan Manning a déclaré dans une entrevue publiée dimanche par le quotidien anglais «The Mail» que son fils devrait savoir qu'elle le considère comme son héros.

Elle a affirmé être consciente qu'elle pourrait ne jamais le revoir mais qu'elle espérait qu'il recouvre sa liberté, ajoutant prier pour que ce jour soit proche.

Mme Manning, une Britannique âgée de 59 ans qui habite la région du pays de Galles, n'avait pas donné d'entrevue depuis des années.

Elle est divorcée du père de Bradley Manning, Brian, et le «Mail» affirme qu'elle souffre de problèmes de santé, sans toutefois en préciser la nature. Les parents du soldat Manning se sont maintenus à distance des médias après que le site WikiLeaks eut commencé à publier les documents fournis par leur fils.

Le soldat, âgé de 25 ans, a été reconnu coupable la semaine dernière d'espionnage mais a été acquitté de l'accusation la plus grave, soit celle de collusion avec l'ennemi. Les audiences des représentations sur sentence doivent continuer lundi.

PLUS:pc