NOUVELLES

Julius Chambers, un défenseur des droits civiques américains, est décédé

03/08/2013 09:11 EDT | Actualisé 03/10/2013 05:12 EDT

CHARLOTTE, États-Unis - Julius Chambers, un avocat de Charlotte dont la pratique l'a propulsé à l'avant-plan du mouvement pour les droits civiques en Caroline du Nord, est décédé. Il était âgé de 76 ans.

Une déclaration publiée samedi par son cabinet d'avocat révèle que M. Chambers est mort vendredi après des mois de santé défaillante. La cause spécifique du décès n'a pas été révélée.

En 1964, M. Chambers a fondé un cabinet d'avocats qui est devenu le premier cabinet multiculturel. Ses partenaires et lui-même ont remporté plusieurs causes ayant contribué à forger la loi sur les droits civils, y compris Swann contre la Commission scolaire de Charlotte-Mecklenburg à propos du transport scolaire.

Le Charlotte Observer rappelle que M. Chambers avait porté huit causes devant la Cour suprême, et les avait toutes remportées.

Le défunt avocat a également été chancelier de son alma mater, la North Carolina Central University, de 1993 à 2001.

PLUS:pc