NOUVELLES

Le soldat canadien Howard Richmond accusé du meurtre prémédité de son épouse

03/08/2013 05:15 EDT | Actualisé 03/10/2013 05:12 EDT
YouTube

OTTAWA - Un soldat canadien a été accusé de meurtre au premier degré après la mort de sa femme.

Âgé de 50 ans, Howard Richmond, a comparu devant la Cour de justice de l'Ontario, samedi. Il devra revenir au tribunal, mardi.

Il était détenu depuis vendredi, après que la police eut effectué une perquisition dans son domicile de Winchester, au sud de la capitale fédérale.

Le corps de Melissa Kelly Richmond, âgée de 28 ans, a été découvert dans un petit ravin près d’un centre commercial de la banlieue d’Ottawa, plus tôt cette semaine. La cause de la mort n’a pas été révélée, mais la victime aurait été poignardée à de nombreuses reprises.

Howard Richmond, un adjudant qui a effectué trois périodes de service en Afghanistan, avait signalé la disparition de son épouse après qu’elle eut pris la route en fin de soirée, le 24 juillet, et ne soit jamais rentrée. Son véhicule avait été retrouvé deux jours plus tard dans le stationnement d’un centre commercial.

Les funérailles de Melissa Kelly Richmond ont été célébrées samedi à Petawawa.

Plusieurs messages de sympathie ont rendu hommage à Mme Kelly Richmond sur le site Internet du salon funéraire Neville. L'un d'entre eux la comparant à un «petit rayon de soleil».

Richmond a déclaré, dans une entrevue accordée au réseau anglais de Radio-Canada, qu'il souffrait de trouble de stress post-traumatique. Il avait dit de sa femme qu'elle était «un roc».