NOUVELLES

Poursuite civile contre Robert Pickton par des enfants de présumées victimes

02/08/2013 04:21 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT
Getty
New Westminster, CANADA: This artist's drawing shows accused serial killer Robert William Pickton sitting in court 22 January 2007 in New Westminster, Canada. The grisly murder trial of pig farmer Robert William Pickton, accused in Canada's worst serial killings, began 22 January 2007 in a case described by a judge as a horror film. AFP PHOTO/Drawing by Felicity Don (Photo credit should read FELICITY DON/AFP/Getty Images)

Le tueur en série Robert Pickton est mentionné dans une poursuite civile de la part de deux enfants adultes d'une femme dont l'ADN a été trouvé sur la propriété de l'assassin.

Cette femme, Jacqueline Murdock, a été rapportée manquante en août 1997. Son ADN a été localisé sur la ferme de M.Pickton à Port Coquitlam en février 2002, lors de son arrestation.

Dans leur poursuite civile, Shari et Ryan Murdock allèguent que la police de Vancouver et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) savaient qu'un tueur en série était à l'oeuvre mais qu'elle n'a rien fait pour l'arrêter.

Aucune des allégations des deux enfants de Jacqueline Murdock n'a cependant été démontrée en cour jusqu'ici.

Shari Murdock a récemment reçu un diplôme en travail social et elle est à la recherche d'un emploi dans ce domaine. Son frère Ryan est cuisinier.

Les Murdock deviennent les membres d'une sixième famille à entreprendre des poursuites au civil dans le dossier Pickton.