NOUVELLES

Nadal conserve de bons souvenirs de Montréal, dont sa victoire contre Agassi

02/08/2013 06:45 EDT | Actualisé 02/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le Canadien Jesse Levine a appris de bien mauvaises nouvelles vendredi après-midi à l'issue du tirage de la Coupe Rogers. Il pourrait croiser la route de Rafael Nadal dès le deuxième tour s'il parvient à éliminer le Belge Xavier Malisse en lever de rideau du tournoi.

L'Espagnol, quatrième raquette mondiale, a reconnu que la foule risque d'être favorable à Levine, d'Ottawa, s'il doit l'affronter au deuxième tour. Cela n'a toutefois pas semblé l'embarrasser outre mesure.

«Je joue souvent contre des adversaires qui sont chez eux, mais honnêtement je n'ai rien à dire contre eux, a confié Nadal. Je reçois toujours l'amour du public, même si je sais que le joueur local obtiendra les encouragements de la foule. Je sais que les amateurs de Montréal connaissent le tennis et suivent les règles du 'fairplay', alors je ne serai certainement pas déçu.»

Nadal, vainqueur de 12 tournois du Grand Chelem en carrière, a dit aimer Montréal et l'ambiance qui y règne. Il a d'ailleurs admis que le tournoi occupera toujours une place particulière dans son coeur, surtout depuis sa victoire au parc Jarry en 2005.

«C'était un moment vraiment spécial pour moi. C'était ma première victoire en carrière sur une surface dure, contre l'un des meilleurs joueurs de l'histoire — Andre Agassi, en finale —, et j'y ai offert l'une de mes meilleures performances en carrière. Ces souvenirs me reviennent à l'esprit chaque fois que je reviens ici.»

D'autre part, Nadal s'est fait rassurant quant à l'état de son genou gauche et a indiqué qu'il n'avait pas l'intention de modifier sa routine en prévision de la Coupe Rogers. Il n'a disputé qu'un seul tournoi jusqu'ici cette saison sur une surface dure, à Indians Wells en mars, et il l'a remporté. Le Majorquin avait du même coup décroché son 53e titre en carrière, et son premier sur la surface dure depuis celui de Tokyo en octobre 2010.

«Je n'ai joué qu'un seul tournoi sur la surface dure depuis environ un an, mais l'expérience s'est bien déroulée à Indian Wells. Les conditions de jeu y étaient particulièrement bonnes — elles étaient probablement les meilleures pour mon style de jeu sur la surface dure. Je suis arrivé ici mercredi afin d'adapter mon jeu à cette surface, car j'aime ce tournoi, et j'ai travaillé très fort afin d'être prêt pour mon premier match.

«Mon dernier tournoi remonte à quelques semaines — il avait été éliminé au premier tour de Wimbledon le 24 juin par le 135e joueur au monde Steve Darcis —, et je sais que ce n'est pas l'idéal pour me préparer, mais je vais faire de mon mieux pour connaître du succès.»

Nadal, comme les sept autres premières têtes de série — le Suisse Roger Federer a déclaré forfait en raison de spasmes au dos —, a reçu un laissez-passer pour le premier tour. Eugène Lapierre, le directeur de la Coupe Rogers, est brièvement revenu sur l'abandon du cinquième joueur mondial à l'issue du tirage.

«Je n'ai pas parlé directement à Roger, mais plutôt à son agent, a confié Lapierre. Après son tournoi à Gstaad, c'était devenu un point d'interrogation pour Montréal. Dès la fin de son match, il a mis au clair qu'il ne se sentait pas bien et je crois que ç'aurait été une surprise de le voir ici.»

Filip Peliwo, qui a obtenu un laissez-passer pour le tableau principal à la suite du désistement de Federer, affrontera au premier tour le Finlandais Jarkko Nieminen. Milos Raonic, 13e joueur mondial, croisera pour sa part le fer avec le Français Jérémy Chardy. Leur compatriote Vasek Pospisil, de Vernon, en Colombie-Britannique, affrontera de son côté le géant américain John Isner au premier tour, tandis que Frank Dancevic, de Niagara Falls, en Ontario, devra patienter jusqu'à dimanche soir avant de connaître l'identité du joueur qualifié qu'il affrontera.

La Coupe Rogers, qui fait partie du circuit Masters 1000 de l’ATP World Tour, offre une bourse de plus de 3 millions $ US et attire les meilleurs joueurs de tennis professionnel au monde. Le tournoi, qui fait partie de la préparation en prévision des Internationaux des États-Unis, sera présenté du 2 au 11 août. Le no 1 mondial Novak Djokovic avait remporté le dernier volet masculin de la Coupe Rogers présenté à Montréal en 2011, et il a défendu son titre avec succès l'an dernier à Toronto.

PLUS:pc