NOUVELLES

Des données sur l'emploi aux É.-U. laissent le TSX sans grand changement

02/08/2013 05:10 EDT | Actualisé 02/10/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé sans grand changement, vendredi, au coeur de données décevantes sur la création d'emplois aux États-Unis le mois dernier.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 9,29 points, à 12 603,25.

Le département américain du Travail a indiqué que l'économie avait créé 162 000 emplois durant le mois de juillet, soit moins que les 183 000 que prévoyaient les marchés. Néanmoins, le taux de chômage a reculé, passant de 7,6 pour cent à 7,4 pour cent.

Le dollar canadien a cédé 0,39 cent, à 96,25 cents US.

Les indices américains ont gagné du terrain, alors que les données ont aussi révélé des révisions marquées pour les deux précédents mois. La création d'emplois a été moindre de 26 000 par rapport à ce qui avait été signalé auparavant.

Ces données ont de nouveau alimenté les questions sur le moment propice pour freiner les achats obligataires, mesure de relance clé de la Réserve fédérale américaine.

La Fed attend des signes plus probants d'une embellie de l'économie américaine avant de procéder.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles et l'indice du S&P 500 ont encore atteint des sommets. Le Dow Jones a gagné 30,34 points, à 15 658,36, tandis que l'indice du Nasdaq a avancé de 13,84 points, à 3689,59. L'indice du S&P 500 a progressé de 2,8 points, à 1709,67.

D'autres statistiques ont montré que les consommateurs américains ont augmenté leurs dépenses en juin au rythme le plus rapide en quatre mois, même si la croissance de leurs revenus a ralenti.

Sur le TSX, le secteur des métaux de base a avancé de près d'un pour cent, tandis que le prix du cuivre augmentait pour une troisième journée consécutive, soit d'un cent, à 3,17 $ US la livre.

L'action de Turquoise Hill Resources (TSX:TRQ) a grimpé de 40 cents, ou 8,7 pour cent, à 5 $, après que Reuters eut rapporté que son actionnaire contrôlant, Rio Tinto, n'avait pas besoin de l'approbation réglementaire de l'Assemblée législative en Mongolie pour le financement de 4 milliards $ US dans le cadre du projet de cuivre de Oyu Tolgoi.

Le secteur financier a aussi pris de la vigueur, avec le titre de la Banque Royale (TSX:RY) en hausse de 49 cents, à 64,43 $.

Le secteur aurifère a effacé des gains de début de séance pour retraiter d'environ 1,5 pour cent, alors que le cours du lingot pour livraison en décembre a cédé 70 cents, à 1310,50 $ US l'once.

Un léger recul a aussi été enregistré du côté des titres énergétiques, tandis que le cours du pétrole brut sur le Nymex a cédé 95 cents, à 106,94 $ US le baril.

PLUS:pc