NOUVELLES

Boycott de la Floride: les parents de Trayvon Martin décident de rester neutres

02/08/2013 05:23 EDT | Actualisé 02/10/2013 05:12 EDT

ORLANDO, États-Unis - Les parents de Trayvon Martin ont déclaré vendredi qu'ils ne prendraient pas position par rapport aux propositions de boycotter la Floride lancées dans la foulée de l'acquittement de George Zimmerman pour le meurtre de leur fils.

La mère de Trayvon, Sybrina Fulton, a affirmé que les gens qui s'opposaient au verdict avaient le droit d'exprimer leur opinion, mais que Tracy Martin, le père du jeune homme, et elle-même demeureraient neutres.

Mme Fulton a pris la parole durant une conférence de presse organisée à l'occasion du congrès annuel de l'association américaine des journalistes noirs.

Le chanteur Stevie Wonder a promis de ne plus donner de spectacles en Floride tant que la loi de légitime défense «Stand your ground» serait en vigueur dans l'État.

Le leader des droits civiques Al Sharpton a également laissé entendre que les opposants à cette loi pourraient boycotter le jus d'orange floridien. D'autres groupes ont demandé à la population de bouder les destinations touristiques de l'État.

Adoptée par la Floride en 2005, la loi «Stand your ground» supprime l'obligation pour les citoyens de prendre la fuite de manière sécuritaire s'ils en ont la possibilité lorsqu'ils sont confrontés à une menace. Une dizaine d'États ont emboîté le pas à la Floride en se dotant de lois similaires.

Les parents de Trayvon Martin ont révélé que, depuis l'acquittement de George Zimmerman en juillet, ils militaient pour que les États disposant d'une telle loi ajoutent un amendement qui interdirait aux gens ayant attaqué en premier lors d'une confrontation d'invoquer la légitime défense.

Ils ont invité les personnes en faveur de cette mesure, baptisée «l'amendement Trayvon Martin», à signer une pétition pour inciter leur État à l'adopter.

PLUS:pc