NOUVELLES

Armes chimiques en Syrie: l'opposition réitère sa pleine collaboration à l'ONU

02/08/2013 01:49 EDT | Actualisé 02/10/2013 05:12 EDT

La Coalition nationale syrienne (CNS) a exhorté vendredi l'équipe des Nations unies qui doit se rendre en Syrie dans les prochains jours pour enquêter sur l'utilisation présumée d'armes chimiques d'amorcer son investigation à Khan al-Assal, près d'Alep, où les forces rebelles ont récemment chassé l'armée.

Le groupe d'opposition, qui bénéficie du soutien de l'Occident, a révélé avoir envoyé une lettre au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, pour offrir de nouveau sa pleine collaboration à l'équipe, particulièrement en ce qui concerne l'accès à tous les sites contrôlés par les rebelles.

Les Nations unies ont donné le feu vert à l'enquête mercredi pour trois allégations d'utilisation d'armes chimiques dans le pays déchiré par la guerre civile.

L'ONU a seulement identifié le village de Khan al-Assal comme l'un des sites qui feront partie de l'investigation. Le gouvernement de Bachar el-Assad et les rebelles s'accusent mutuellement d'avoir eu recours à des armes chimiques à cet endroit le 19 mars.

Le porte-parole des Nations unies, Martin Nesirky, avait annoncé jeudi que les membres de l'équipe avaient commencé à arriver à La Haye.

PLUS:pc