NOUVELLES

Résolu a subi une perte nette de 43 millions $ au deuxième trimestre

01/08/2013 08:28 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Produits forestiers Résolu (TSX:RFP) cherche à accroître ses ventes de bois d'oeuvre sur le marché américain de l'habitation et celles de papier journal en Asie, après avoir subi une perte nette de 43 millions $ au deuxième trimestre.

Les prix du papier journal et du papier couché ont chuté durant le trimestre, mais l'entreprise est parvenue à réduire ses coûts, a affirmé jeudi en entrevue le président et chef de la direction de Résolu, Richard Garneau.

«Nous avons connu un plutôt bon trimestre après notre difficile restructuration. Maintenant, les usines tournent et nous sommes certainement satisfaits de nos résultats en matière de compétitivité des coûts dans le segment du papier journal», a-t-il ajouté.

M. Garneau a en outre estimé que la «partie la plus difficile» de la restructuration, qui a duré plusieurs années et a donné lieu à la fermeture de maintes usines à papier au Canada et aux États-Unis, était terminée.

Abstraction faite d'éléments inhabituels de 61 millions $, incluant la fermeture d'une usine aux États-Unis, Résolu a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice net de 18 millions $, ou 19 cents par action sur une base diluée.

La société, qui avait précédemment pour nom AbitibiPower, a complété en décembre 2010 une courte restructuration menée sous la supervision de la cour, lors de laquelle elle a réduit ses coûts et sa dette.

M. Garneau a dit s'attendre à une croissance de la construction domiciliaire et des rénovations sur le marché américain de l'habitation, croissance dont devrait tirer profit Résolu et son bois d'oeuvre.

Une proportion d'environ 45 pour cent du papier journal de l'entreprise est vendue en Asie, en Europe et au Royaume-Uni, et M. Garneau prévoit une croissance en Inde, en Turquie et au Moyen-Orient.

La perte nette de 43 millions $ encaissée par Résolu au deuxième trimestre correspond à un résultat de 45 cents par action. Lors de la même période il y a un an, l'entreprise avait enregistré une perte nette de 17 millions $, ou 17 cents par action.

Les ventes ont glissé à 1,1 milliard $, contre 1,2 milliard $ au deuxième trimestre de 2012.

Résolu produit du papier journal, des papiers d'impression commerciale, de la pâte commerciale et des produits du bois, notamment. La société compte plus de 40 usines aux États-Unis, au Canada et en Corée du Sud.

Les actions de Produits forestiers Résolu ont terminé la séance de jeudi à 14,75 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 98 cents, soit près de sept pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc