NOUVELLES

L'AJLCF demande une révision judiciaire du contrat de Chris Williams

01/08/2013 12:43 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT

STONEY CREEK, Ont. - L'Association des joueurs de la Ligue canadienne de football (AJLCF) a déposé une requête pour obtenir une révision judiciaire de la décision d'un arbitre de valider le contrat de Chris Williams avec les Tiger-Cats de Hamilton, même si celui-ci a été négocié par un agent qui n'est pas inscrit au registre du syndicat.

Le 5 juin dernier, l'arbitre E.E. Palmer a jugé que les Tiger-Cats avaient contrevenu à la convention collective de la LCF en négociant un contrat avec un agent non inscrit. Toutefois, Palmer a déclaré que la pénalité pour cette offense était une amende plutôt que de mettre fin au contrat.

Par communiqué, l'AJLCF a déclaré que selon elle, toute équipe négociant avec un agent non inscrit dispose d'un avantage dans les pourparlers.

Le syndicat ajoute qu'il croit qu'une révision judiciaire est nécessaire afin d'obtenir un avis légal à la veille d'entamer les négociations pour le renouvellement du contrat de travail.

Williams, joueur par excellence sur les unités spéciales l'an dernier, a demandé à un arbitre de le libérer de sa dernière année de contrat afin de pouvoir tenter sa chance dans la NFL. Malgré la décision rendue par Palmer, Williams ne s'est toujours pas rapporté aux Tiger-Cats.

PLUS:pc