NOUVELLES

La G.-B. ne veut pas que Kelly Clarkson parte avec une bague de Jane Austen

01/08/2013 01:40 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT

LONDRES - Le gouvernement britannique est intervenu pour empêcher la chanteuse Kelly Clarkson de faire sortir du pays une bague ayant déjà appartenu à l'auteure Jane Austen.

L'ancienne lauréate du concours télévisé «American Idol» a acheté l'anneau d'or sertie d'une turquoise lors d'une vente aux enchères l'an dernier, pour un peu plus de 234 000 $ CAN.

Jeudi, le ministre britannique de la Culture, Ed Vaizey, a toutefois imposé une interdiction d'exportation de cet objet jusqu'au 30 septembre, dans l'espoir qu'un acheteur britannique se manifeste.

Selon le ministre, le train de vie modeste de Mme Austen et son décès à l'âge relativement jeune de 41 ans «signifie que les objets qui lui sont associés sont extrêmement rares, et j'espère donc qu'un acheteur britannique se manifestera pour que cette bague simple puisse être conservée pour la nation».

Le gouvernement peut suspendre temporairement l'exportation de bien jugés «trésors nationaux».

L'auteure d'«Orgueil et Préjugés» a laissé la bague à sa soeur Cassandra, et le bijou est demeuré dans la famille jusqu'à sa vente, l'an dernier.

Cette interdiction ministérielle peut être prolongée jusqu'au 30 décembre si une campagne pour racheter la bague au prix recommandé de 238 000 $ est mise sur pied. Kelly Clarkson a accepté de vendre le bijou le cas échéant.

La chanteuse a déclaré l'an dernier à un quotidien britannique que lors de la vente aux enchères à la maison Sotheby's, elle avait aussi mis la main sur une première édition du roman «Persuasion» de Mme Austen.

PLUS:pc