NOUVELLES

Des données du secteur manufacturier font grimper la Bourse de Toronto

01/08/2013 05:23 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé fortement en hausse, jeudi, alors que les prix des matières premières ont augmenté au cours d'une journée marquée par des données solides du secteur manufacturier en Chine, aux États-Unis et au Canada.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 107,32 points, à 12 593,96.

Les investisseurs ont aussi dû digérer des pertes importantes de deux grandes sociétés aurifères et l'annonce par TransCanada (TSX:TRP) qu'elle va de l'avant avec son projet de pipeline devant transporter du brut des provinces de l'Ouest jusqu'à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. L'action de TransCanada était en hausse de 1,08 $, à 48,01 $.

Le dollar canadien a cédé 0,71 cent, à 96,64 cents US, alors que l'indice d'achats dans le secteur manufacturier de la Chine a atteint 50,3 le mois dernier. Il s'agit d'une mince hausse par rapport à juin, mais un déclin en deçà de 50 — le niveau qui départage expansion et contraction — était attendu.

Le plus récent indice des directeurs d'achats de l'industrie manufacturière canadienne de la RBC s'est établi à 52 pour juillet, en léger recul par rapport à juin, mais démontrant encore une expansion du secteur.

Les indices américains ont aussi eu un élan important, et la moyenne Dow Jones et le S&P 500 ont atteint de nouveaux sommets, après que l'Institute for Supply Management aux États-Unis eut annoncé que son indice d'activité des usines a bondi à 55,4 en juillet, par rapport à 50,9 en juin.

Les usines américaines ont ainsi augmenté leur production, embauché plus de travailleurs et reçu plus de nouvelles commandes en juillet.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 128,48 points, à 15 628,02, tandis que l'indice composé du Nasdaq a avancé de 49,37 points, pour s'établir à 3675,74. L'indice de référence S&P 500 a grimpé de 21,14 points, à 1706,87.

Les marchés ont aussi été encouragés par la déclaration de la Réserve fédérale américaine, mercredi, indiquant un maintien de la politique monétaire ayant soutenu l'économie avec des taux d'intérêt très bas.

Les prix des matières premières ont été généralement plus élevés, dans la foulée des données sur les fabricants en Chine, et le secteur énergétique a affiché la plus importante progression sur le TSX.

Ces données ont contribué à la montée du pétrole sur le Nymex, de 2,86 $, à 107,89 $ US le baril.

Le cuivre a ajouté à la poussée de huit cents de mercredi, avec un bond de cinq cents, à 3,17 $ US la livre.

Le secteur aurifère a affiché le plus important recul, tandis que le cours du lingot à New York pour livraison en décembre a cédé 1,80 $, à 1311,20 $ US l'once.

Barrick Gold (TSX:ABX) a affiché une perte de 8,56 milliards $ US, et réduit son dividende trimestriel. Son bénéfice ajusté a été supérieur aux attentes de Wall Street, mais moindre que celui du trimestre correspondant de 2012. Son titre a grimpé de 46 cents, à 17,46 $.

Kinross Gold (TSX:K) a aussi rapporté une perte nette de 3,2 milliards $ à son plus récent trimestre, et son action a glissé de six cents, à 5,28 $.

PLUS:pc