NOUVELLES

Un homme oublié en cellule reçoit 4,1 millions $US de la DEA américaine

31/07/2013 06:34 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT
Shutterstock
hands of a man in jail

SAN DIEGO - Un homme oublié dans une cellule pendant quatre jours par la police antidrogue américaine a accepté un dédommagement de 4,1 millions $ US, mardi.

Daniel Chong avait été arrêté par la Drug Enforcement Agency (DEA) en 2010, lors d'une perquisition dans la région de San Diego. Les policiers lui ont toutefois rapidement indiqué qu'il serait libéré sous peu.

Pour une raison qui demeure encore nébuleuse, M. Chong a ensuite été oublié pendant quatre jours dans un cachot sans fenêtre. Il a souffert d'hallucinations, a dû boire son urine pour survivre et s'est tailladé un avant-bras pour tenter de laisser un message d'adieu à sa mère.

Cinq ou six personnes l'ont finalement retrouvé. Il était alors couvert d'excréments. M. Chong a été hospitalisé pendant cinq jours et soigné pour déshydratation, défaillance rénale, crampes et perforation de l'oesophage. Il avait perdu près de 7 kilos.

La DEA a depuis adopté de nouvelles mesures pour s'assurer qu'une telle situation ne se reproduira plus. Toutes les cellules seront ainsi inspectées quotidiennement et des caméras de surveillance seront installées.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.