NOUVELLES

Sherritt a subi une perte nette de 10,7 millions $ au deuxième trimestre

31/07/2013 04:29 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - Sherritt International (TSX:S) a annoncé mercredi avoir subi une perte nette de 10,7 millions $ au deuxième trimestre, alors que ses résultats financiers ont été affectés par une baisse des prix des produits de base.

La société minière et énergétique de Toronto a précisé que sa perte nette par action avait été de quatre cents. Lors de la même période il y a un an, elle avait réalisé un bénéfice net de 40,8 millions $, ou 14 cents par action.

Les revenus de Sherritt ont diminué et atteint 338,5 millions $, contre 377,1 millions $, en raison d'une baisse de la demande de nickel, cobalt, charbon et pétrole, qui a fait chuter les prix.

L'entreprise a fait part de son intention de réduire ses dépenses en mobilisations de 13 pour cent, ou 37 millions $, afin de faire face à la situation.

Sherritt produit du nickel au Canada, à Cuba, en Indonésie et à Madagascar, une île au large de la côte est de l'Afrique. L'entreprise est également le plus important producteur de charbon thermique au Canada et le plus important producteur indépendant d'énergie à Cuba.

Les actions de Sherritt International ont terminé la séance de mercredi à 3,93 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 15 cents, soit près de quatre pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc