NOUVELLES

Sept personnes meurent après avoir consommé de l'alcool frelaté à Cuba

31/07/2013 05:20 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT

LA HAVANE, Cuba - Sept personnes sont mortes et 41 autres ont été hospitalisées à La Havane après avoir consommé de l'alcool frelaté acheté sur le marché noir, ont annoncé les autorités cubaines mercredi.

Une déclaration du ministère de la Santé, lue à la télévision publique mercredi après-midi, affirme que plusieurs personnes se sont présentées aux urgences depuis lundi avec des symptômes d'«empoisonnement grave».

Les autorités ont déterminé que ces personnes avaient consommé de l'alcool frelaté, aussi connu sous le nom de méthanol ou «alcool de bois».

La substance est principalement utilisée dans les laboratoires et les centres de recherche, mais elle est hautement toxique pour les humains. Elle peut causer la mort et de graves problèmes de santé, dont la cécité.

Selon le ministère de la Santé, les victimes ont acheté le produit mortel d'un marchand non autorisé, qui l'a obtenu de deux employés du secteur pharmaceutique.

Huit des 41 personnes toujours hospitalisées sont dans un état critique, d'après les autorités.

Le ministère a appelé toute personne ayant consommé de l'alcool frelaté et qui éprouve des symptômes comme des nausées, des maux de tête ou des troubles de la vision à consulter un médecin sans tarder.

PLUS:pc