POLITIQUE

Le vérificateur général enquête sur le programme Nutrition Nord

31/07/2013 05:43 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT
Shutterstock
moving shopping cart and shot...

OTTAWA - Le programme Nutrition Nord Canada (NNC), qui vise à améliorer l'accès des communautés nordiques du pays à des aliments sains périssables, fait l'objet d'un examen de la part du Vérificateur général du Canada.

Michael Ferguson a accepté de se pencher sur la gestion du programme à la demande de six députés du Nouveau Parti démocratique (NPD) qui représentent des circonscriptions nordiques, de même que des législatures des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon et du Nunavut.

En principe, le programme Nutrition Nord assure à des commerçants au détail des subventions qui leur permettent d'acquérir des produits alimentaires périssables lors des saisons où l'accès routier à leurs communautés est impossible.

Les prix sont cependant très élevés. Des vérifications ont permis de consater qu'un sac de pommes est vendu 15 $, un chou, 20 $ et une épaule de porc, 25 $ par kilogramme.

Certains critiques ajoutent que la liste d'aliments admissibles à la subvention est trop courte.

Les résultats de l'enquête du Vérificateur général Michael Ferguson devraient être connus à l'automne 2014.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.