Non, ce hamburger de McDonald's n'est pas l'aliment le plus nutritif au monde

Publication: Mis à jour:

À l'origine de ce drôle de débat, il y a un courriel.

Un courriel qui a atterri dans la boîte de réception d'une émission de radio animée par Stephen Dubner, l'un des auteurs de Freakonomics, un essai de sciences économique appliquée au quotidien bien connu des anglo-saxons pour révéler au grand jour la "face cachée des choses".

Son expéditeur ? Ralph Thomas, qui n'est autre... qu'un sombre inconnu dont personne n'a jamais entendu parler. Mais aujourd'hui, près d'un mois après avoir envoyé son fameux email, le monde entier parle de lui.

Pourquoi? En raison d'une information que le quidam a cru bon de partager: le McDouble - une sorte de double - cheese privé d'une de ses tranches de fromage- serait l'aliment le plus nutritif du monde. Rien que ça.

mcdouble

Le McDouble

Double ration de nutriments

Ni une ni deux, un débat fut lancé sur le blogue de l'émission et depuis, la polémique ne cesse d'enfler. Comment un sandwich de chez McDo peut-il légitimement être considéré comme le meilleur rapport nutrition-prix?

Ralph Thomas est formel. Un McDouble c'est 390 calories (kcal), 23 grammes de protéines, 19 de lipides (couvrant 29% des apports journaliers recommandés*), 33 grammes de glucides (11% des AJR) , 850 milligrammes de sodium (35% des AJR), mais aussi 7% des AJR en fibres, du calcium, du fer, de la vitamine C...

De quoi effectivement croire qu'en se gavant de hamburgers on ferait du bien à sa santé.

mcdouble

Valeur nutritive du McDouble

Simpliste

Si les chiffres avancés sont exacts, d'aucuns n'ont pas manqué de pointer le raisonnement quelque peu simpliste (ou provocateur) de monsieur Thomas.

"Même si le McDouble apporte des nutriments, il est important de rappeler qu'il contient une quantité importante d'acides gras saturés et de sel, comme la plupart des plats de type fast food," précise la nutritionniste Aloysa Hourigan sur le site de la version néo-zélandaise de MSN.

Autre problème selon elle, ne pas prendre en considération la façon dont ce hamburger sera consommé est un peu naïf. "Ce genre de burger se consomme généralement avec un soda et des frites, ce qui augmente davantage la quantité de gras, de calories, de sel et de mauvais sucres absorbés," continue-t-elle. Forcément moins engageant...

Un snobisme condescendant

Mais pour un autre commentateur, balayer les vertus nutritives dudit burger c'est surtout faire preuve d'un snobisme totalement condescendant.

Dans les colonnes du New York Post, un certain Kyle Smith a pris part au débat pour rappeler que "s'interroger sur les bienfaits des produits issus du développement durable comparés à ceux labellisés agriculture biologique" est un luxe qui n'est pas à la portée de tout le monde. "Ces produits peuvent paraître abordable aux mamans blondes qui dépensent 300 dollars de courses par mois, mais si votre but est de vous remplir la panse, alors le rapport prix/calorie de votre alimentation explose," explique-t-il.

"La malbouffe coûte 1,76 dollars par 1000 calories, là où les légumes frais coûtent dix fois plus," continue Kyle Smith, citant une étude de l'université de Washington. À l'inverse, celle-ci estime que 2000 calories de bonne bouffe, soit le nombre de calories dépensées en moyenne chaque jour, reviendrait à.... 36,32 dollars pour une journée de victuailles. Une autre forme de simplisme?

Lire aussi:

» Un Big Mac ne coûterait que 68¢ de plus si McDonald's doublait les salaires de ses employés (ÉTUDE)

Close
200 calories sous toutes les coutures
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Close
20 plats de McDonald's que vous ne trouverez pas au Québec
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.