NOUVELLES

Intact Corporation financière va augmenter ses primes d'assurance cet automne

31/07/2013 07:04 EDT | Actualisé 30/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - Certains Canadiens pourraient bien payer des primes plus élevées pour leur assurance habitation à compter de cet automne, Intact Corporation financière (TSX:IFC) ayant décidé d'augmenter ses prix à la suite des récentes inondations en Alberta et à Toronto.

«La fréquence des graves événements météorologiques, ces dernières semaines, a rendu évident à mes yeux que la viabilité de l'assurance habitation dans sa forme actuelle est menacée», a affirmé mercredi à des analystes le chef de la direction d'Intact, Charles Brindamour.

«Bien que nous ayons réalisé des progrès significatifs avec des bénéfices techniques, en moyenne, au cours des trois dernières années dans ce secteur d'activité, notre approche doit évoluer davantage, compte tenu de l'environnement auquel nous faisons face et auquel nous ferons vraisemblablement face lors des années à venir», a-t-il ajouté.

Intact a enregistré un bénéfice net moins important au deuxième trimestre, mais a dépassé les attentes des analystes à la suite des récentes catastrophes qui se traduiront par des millions de dollars de remboursements pour la société d'assurance.

Intact a annoncé mercredi avoir enregistré au deuxième trimestre un résultat net de 103 millions $, ou 73 cents par action, en baisse comparativement à celui de 129 millions $, ou 95 cents par action, réalisé lors de la même période il y a un an.

Le résultat opérationnel net d'Intact a été de 123 millions $, ou 89 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, contre 180 millions $, ou 1,35 $ par action, un an auparavant.

L'entreprise torontoise avait déjà prévenu qu'elle s'attendait à être frappée de plein fouet aux deuxième et troisième trimestres par les réclamations découlant des inondations en Alberta, des crues à Toronto et du déraillement de train mortel survenu début juillet à Lac-Mégantic.

Les actions d'Intact Corporation financière ont terminé la séance de mercredi à 60,41 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 1,67 $, soit près de trois pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc